Revue de patron : Châtaigne

Revue de patron : Châtaigne

S’il y a une marque de patrons que je recommande les yeux fermés quand on débute en couture, c’est bien Deer&Doe. Le premier patron que j’ai acheté venait de chez eux (la robe Aubépine) et les explications sont tellement détaillées et limpides, que cela devient très facile de coudre les modèles.

Le patron

Cela faisait un moment que j’avais envie de me coudre un short, vu que je n’arrive jamais à trouver mon bonheur dans les vêtements du commerce pour cette pièce. En cherchant des modèles sur Pinterest, je suis tombée sur le patron du short Châtaigne de Deer&Doe

Le patron propose deux versions : une version taille normale et revers, et une version taille haute et festons. Il est indiqué pour un niveau intermédiaire, mais sans doute à cause de la minutie que demande certaines coutures, ainsi que la pose du zip invisible. 

Les marges de couture chez Deer&Doe sont de 1,5 cm ce qui peut perturber au début, mais cela permet également des adaptations au niveau des tailles, plus aisées.

Le tissu

Le tissu principal est une flanelle anthracite achetée sur le site Cousette. Pour la petite histoire, j’avais commandé une flanelle gris chiné sur le site et il y a eu une erreur dans la commande. Le service client (au top de la réactivité) m’a proposé de faire l’échange, mais le tissu était tellement beau que je l’ai gardé en complément du gris.

Seul bémol sur la flanelle, il est très difficile d’identifier l’endroit et l’envers (surtout sur le coloris anthracite). J’y suis vraiment allée au feeling et j’ai mis des gommettes sur l’envers des pièces pour ne pas me tromper au moment de la couture. 

J’ai choisi de coudre la doublure de la ceinture, ainsi que les fonds de poches, dans un reste de tissu Liberty Mitsi moutarde/gris de chez Alice Caroline Fabrics de mon stock. En plus de recycler mes chutes de tissus, cela apporte un coup de pep’s aux finitions.

Crédit photo : Photo personnelle

C’est parti !

J’avais fait une toile en 40 mais je la trouvais un peu juste au niveau de la taille et des hanches. J’ai donc préféré couper mon tissu en 42, quitte à devoir reprendre un peu les coutures sur les côtés, si c’était un peu trop lâche. J’ai décidé de rallonger le short de 9 cm pour faire les revers différemment de ce qui est préconisé dans le patron et ne pas rajouter de l’épaisseur sur le bas du short.

Au niveau des points techniques sur cette version, tu auras des plis plats pour faire les pinces du devant, la couture en pointe de la ceinture devant et le zip invisible. C’est un des premiers patrons que j’ai cousu et malgré cela, en suivant bien les instructions de montage, tout s’est très bien déroulé. C’est un patron qui nécessite patience et minutie surtout pour faire correspondre et aligner les différentes coutures. Le point technique qui peut, selon moi, poser le plus de souci, c’est le zip. La première fois que j’ai cousu le modèle, je n’avais pas de pied spécifique et c’est quand même assez galère à coudre sans (mais faisable tout de même). Avec le pied spécifique cela a été beaucoup plus facile. Si tu as l’intention de coudre beaucoup de zips invisibles, l’investissement dans ce pied vaudra le coup.

Bilan des courses

Pas vraiment de surprise (vu que ce n’est pas ma première version), je l’adore ! Je trouve que c’est un patron qui s’adapte à beaucoup de morphologies. C’est bien la première fois que je ne trouve pas mes fesses énormes avec un vêtement. Les finitions sont soignées. J’ai quelques progrès à faire sur la pose du zip, même si cela ne se voit pas forcément une fois le vêtement porté. Ma modification au niveau des revers, m’a fait perdre du temps en terme de montage et je ne suis pas convaincue que cela ait réellement diminué l’épaisseur en bas du short. A revoir donc pour ma prochaine version.

Crédit photo : Photos personnelles

En résumé :

  • Les plus :
    • Le patron est disponible en pochette et en PDF.
    • Les explications sont détaillées et claires
    • Le patron s’adapte à de nombreuses morphologies
    • Les finitions sont soignées
  • Les moins :
    • La pose du zip invisible peut être un frein si on débute.

J’ai eu du mal à trouver des points négatifs à ce patron tellement je l’apprécie. J’ai déjà prévu de coudre deux nouvelles versions : une en lin pour l’été ainsi qu’une autre avec la flanelle gris chiné dont je t’ai parlé plus haut.

Si tu as déjà cousu ce patron, n’hésites pas à donner tes impressions en commentaire.

Un commentaire sur “Revue de patron : Châtaigne

  1. Je n’ai pas cousu le short Chataigne (et pourtant ce n’est pas faute d’avoir souvent rêvé sur la déclinaison baby bump compatible pendant mes grossesses), mais je te rejoins sur le fait que les explications sont très claires chez Deer and Doe, c’est un vrai plaisir à coudre !

    Aimé par 3 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s