La fête des mères

La fête des mères

Autrement appelée « festival du moche », cette fête est habituellement destinée à montrer une fois dans l’année la reconnaissance éternelle des enfants envers leur maman. Soyons claires : cette journée ne suffit pas à montrer à quel point les mamans sont incroyables, mais bon, soit, prenons ce qu’on a.

Pas de vraie fête des mères sans cadeau, alors examinons de plus près ce que ton enfant pourra t’offrir (ou que tu pourras fabriquer à ta maman grâce aux stocks de confinement) :

– le classico-classique collier en coquillettes. Cet incroyable accessoire de mode peut être nude (coquillette brute) ou coloré (à condition d’utiliser des pâtes aux légumes ou des tubes de gouache). Pour encore plus d’originalité, tu peux avoir un collier en penne ou macaronis. Si vraiment ton enfant est créatif et patient, tu pourras avoir la version cavatappis.

Crédit photo : rkit

– la merdouille en pâte à sel. Cette merdouille peut être un pot à crayon, moulage d’un pot de yaourt récupéré à la cantine, ou une galette avec l’empreinte de la main de ton enfant. Éventuellement, pour faire encore plus joli, la merdouille en pâte à sel pourra être peinte et couverte de paillettes. Tu pourras t’en servir comme vide poche dans l’entrée (ou comme cale-porte dans la cave à condition que ce soit assez dense).

– un recyclage de rouleaux de PQ et essuie-tout pour faire des pots à pinceaux de maquillage. Ces rouleaux de papier sont recouverts d’un papier crépon ou de papier cartonné ondulé. Depuis que lotus a remplacé les rouleaux de carton par des rouleaux dispersibles dans les WC, le rangement des articles de maquillage en a grandement pâti.

Crédit photo : Shutterbug75

Le souci majeur cette année, c’est que les enfants ne pourront pas apprendre de poème mignon à l’école et revenir avec un bricolage fabriqué avec amour et leurs petites mains. Donc le papa va devoir prendre en charge la gestion de la délicate question du cadeau. Un cadeau c’est bien, un cadeau qui tombe juste, c’est mieux. L’équipe de chroniqueuses te propose sa petite sélection :

– Une photo avec tes enfants. Avec le papa derrière l’objectif qui vous prend en photo. Plusieurs fois si nécessaire, pour que tout le monde soit souriant, que personne ne ferme les yeux, et que la photo ne soit pas prise au moment où le grand se tourne violemment parce que le petit l’a embêté, t’assénant au passage un coup de tête dans les dents. Coût : 0€ avec un bon portable, quelques centaines d’euros si tu décides qu’il faut t’offrir un reflex pour l’occasion.

– Un bouquet de fleurs. Parce que c’est joli, que ça égaye et que c’est le printemps. Ou une plante en pot, pour ce que soit plus durable. Ou un cactus si on a la flemme d’arroser. Coût : 0€ si tu as les champs derrière chez toi, à 50€ si tu veux soutenir l’économie locale et garantir la survie de ton fleuriste.

– Du temps pour toi. Sans les enfants, sans mari. Éventuellement un week-end avec des copines. Mais à moins de 100km, pour les raisons que nous connaissons tous. Coût : 0€ si tu envoies ta petite famille chez tes beaux-parents, plusieurs centaines d’euros si tu préfères aller te faire papouiller le gras dans un spa de luxe.

– Un bijou. Pourquoi faire compliqué ? Un beau bijou fait TOUJOURS plaisir ! Pour les jeunes mamans qui allaitent encore, ça peut être un bijou d’allaitement ou un bijou au lait maternel. Pour les autres, un joli bracelet sur lesquels tu peux ajouter des charms à ta guise, en fonction des circonstances et des années. Ou tout simplement une pierre précieuse montée en solitaire, nous ne sommes pas difficiles. Coût de 10€ à plusieurs milliers d’euros (tes enfants t’aiment combien ?).

Crédit photo : 947051

Quelle que soit l’option retenue, c’est l’intention qui compte ! Peut-être que, comme certaines de nos mamans, tu conserveras toi aussi soigneusement les souvenirs de fête des mères pendant des années. Ils prendront la poussière sur une étagère, ou tu les arboreras fièrement, et resterons là bien longtemps après le départ de tes petits.

N’hésite pas à partager avec nous le meilleur et le pire cadeau que tu as pu offrir ou recevoir à l’occasion de la fête des mères !

17 commentaires sur “La fête des mères

  1. Merci Rigel ! J’ai bien rigolé !

    Ca va être ma première fête des mères (et ce sera aussi notre 6ème anniv de mariage). J’ai pris les devants, parce que sinon mon mari n’y aurait même pas pensé : j’ai réclamé un plateau de charcuterie et de fromages, en souvenir de mes 9 mois de sacrifices. J’espère bien que ça deviendra un rituel annuel 😉

    Aimé par 1 personne

    1. J’aime beaucoup cette idée, et je rejoins la team nourriture ! Je viens de recevoir une boîte de mes chocolats préférés, je sais que mes enfants et mon mari sont allés la choisir en cachette, cette petite attention suffit à mon bonheur (et une chose est sûre : elle ne prendra pas la poussière longtemps !)

      J'aime

  2. Ce fou rire de bon matin !
    Perso j’ai arrêté depuis longtemps de me prendre la tête sur la fête des mères : un joli bouquet de fleurs livré le jour même et le tour est joué. Et puis qui n’aime pas recevoir des fleurs ? 🙂

    J'aime

    1. Je crois qu’il y a plusieurs rôles. Ça peux être un collier fait avec des perles en bois et/ou silicone que bébé peux choper et jouer avec et mâchouiller (miam !).
      Tu peux aussi avoir des bracelets ou bagues qui te permettent de te souvenir quel nichon bébé à gober pour savoir lequel lui donner la fois suivante.

      J'aime

  3. Ahah ! J’adore, merci !
    Bon, moi, c’est ma Maman qui m’a offert mes plus beaux cadeaux de fête des mères : un rubis monté en solitaire pour la naissance de mon aînée, et un rosier à planter dans le jardin pour la naissance de ma seconde. Et le bonus, c’est qu’il fleurit chaque année aux alentours de la fête des mères ! 🙂

    J'aime

  4. Moi j’avais soumis l’idée au papa, un bracelet à breloques (je ne sais pas si je peux dire la marque!) et ensuite tous les ans les enfants auront juste à choisir une breloque 😊 ma fille (pour l’instant mon fils est trop jeune) est super contente de choisir et très heureuse de voir son choix à mon poignet tous les jours!

    Aimé par 1 personne

    1. Idem !!! Même si j’ai peu confiance aux goûts de mes enfants et je laisse donc mon mari choisir (dans une liste faites par moi évidemment !)

      J'aime

  5. ahah le festival du moche!.. en tant qu’enfant je me rapelle toutefois qu’on mettait tellement d’application et d’amour à ces petites fabrications maison 🙂 Ma mère les jettais après quelques mois ça me faisait mal au coeur!

    J'aime

  6. Demander une journée sans enfant pour la fête des mères, ca passe ? :-p

    Plus sérieusement, j’aime bien l’idée d’avoir un cadeau fait par mon bébé, même moche et inutile tant qu’il est petit, ca va dans ma boite à souvenirs. (Et c’est souvent un beau moment de complicité partagé entre le papa et l’enfant.) Mais assez vite, je trouve que les enfants peuvent faire des cadeaux sympas (gâteaux, enfiler de jolies perles pour faire un bracelet, tasse en poterie, bouquet de fleur des champs, petit déj au lit…).
    Et à côté de ca d’avoir un cadeau du papa plus pour moi: massage, bon resto entre copines, bon bouquin…

    Et on fait pareil pour la fête des pères.

    J'aime

  7. Ici je sais que je vais avoir deux cadeaux. Dixit Mari Barbu hier soir : « tu auras deux cadeaux pour deux enfants. L’un est trop beau et l’autre j’ai pris un risque »… Du coup je suis très curieuse et j’ai hâte d’être à dimanche !
    Après je ne suis pas matérialiste des bibelots et je mets toujours les mêmes bijoux. J’aurais adoré avoir un arbre à planter et une journée en virée moto avec Mari Barbu (c’est marrant on en revient toujours à cette journée sans enfants :-D)

    J'aime

  8. Que j’ai ri !
    Pour moi ce sera la 2e fête des mères fêtée et j’aime beaucoup découvrir ce que ma grande ramène de l’école.
    Vu le contexte, ce matin j’ai été chassée de la maison pour la préparation de la surprise ! Vivement dimanche !

    J'aime

  9. J’ai bien ri aussi !
    En ce qui me concerne, je me fiche complètement de la fête des mères (mais j’ai un problème fondamental avec les « fêtes des » de toute façon) donc je n’attends rien de personne à cette occasion, et je l’oublie en général ! Évidemment je ne refuserai pas les cendriers en pâte à sel que ma fille ne manquera pas de faire à l’école (même si je ne fume pas haha), je les garderai même précieusement (je crois que je serai jamais capable de jeter un cadeau d’enfant), mais j’ai pas envie de demander quelque chose de particulier à cette occasion !

    J'aime

  10. J’ai tellement ri !!! Vu le contexte c’est sûr que mon grand ne me ramènera rien de l’école et très clairement si déjà mon mari se souvient de me le souhaiter ça sera une grande victoire.

    J'aime

  11. J’ai ri, mais ri !
    Je ne me fais aucune illusion, à part la carte de fête des mères préparée en catastrophe à l’école, je n’aurai rien, mon mari n’accorde aucune importance à la fête des mères/des pères.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s