Un livre, une claque

Un livre, une claque

Il y a des livres que tu dévores à toute vitesse, jusque tard le soir, parce que tu as hâte de découvrir la fin. Il y a ceux qui te font passer un bon moment sans plus. Ceux que tu peines à finir, voire que tu finis par oublier dans un coin. Ceux qui t’énervent. Et ceux qui changent ta perception du monde qui t’entoure.

C’est de ces derniers dont je viens te parler. Il s’agit de livres qui m’ont touchée au coeur et auxquels je repense plusieurs mois après avec le même pincement.

Aparté : ceci n’est pas un article politique. Je conçois que certaines impressions dont je te fais part suite à mes lectures puissent être débattues, mais ce n’est pas du tout mon but. Je viens te parler d’émotions et pas de conviction.

Crédit photo : StockSnap

Catégorie roman

Fleur de neige (Lisa See)

C’est à la suite d‘un article de Colombine que j’ai lu ce livre. Elle te l’a déjà recommandé, mais j’en rajoute une couche car j’ai été soufflée par ce récit.

La description des pieds bandés, je l’avais attendue et j’ai été horrifiée comme prévu (la condition de la femme, bonjour…). Mais ce qui m’a achevé, c’est le destin de Fleur de neige, sa déchéance, le traitement qu’elle reçoit de la part de son mari et de sa belle-famille et surtout l’intolérable injustice dont elle est victime de la part de son âme sœur. Cette histoire où le destin ne tient qu’à un fil m’a laissée bouleversée, et je ne peux y repenser sans un malaise.

Réparer les vivants (Maylis de Kerangal)

L’histoire se déroule sur 24h. 24 petites heures (ça te rappelle quelque chose ?), qui débutent un jour à 5h du matin avec un homme qui va surfer. Le lendemain, à 5h, les chirurgiens finissent de greffer son coeur dans la poitrine d’une femme. C’est l’histoire d’un miracle de la médecine, d’un réseau que l’on ne soupçonne pas et qui permet de transporter des organes à travers un pays à toute vitesse pour aller sauver des vies. Ce livre décrit des situations tragiques, comme apprendre un décès et dans le même temps, devoir DECIDER de l’avenir des organes du mort. C’est d’une telle violence. C’est aussi la peur de la femme en attente de greffe cardiaque, qui espère et en même temps redoute une opération risquée. Tu te projettes immanquablement, en te demandant comment tu aurais réagi en de telles circonstances.

Catégorie Histoire vraie

Les larmes de sel (PIETRO BARTOLO)

Ce livre a été écrit par un médecin de Lampedusa. On pourrait dire le médecin de Lampedusa car il finit par se retrouver seul. Lampedusa, tu connais, c’est une île italienne qui reçoit quantité de migrants du fait de sa situation avancée en Méditerranée.

L’auteur décrit les conditions d’accueil, le désintérêt et l’embarras des habitants de l’île et des autorités, mais aussi de beaux gestes de solidarité. Il raconte des histoires individuelles, des histoires de misère qui poussent à quitter son pays. Ce livre m’a fait un choc car il replace la problématique de la crise des migrants au coeur de l’humain. Qu’importe les théories, la raison, on parle d’hommes et de femmes, de mort, de drames humains. Il est venu me percuter alors que j’étais douillettement installée chez moi en congé maternité. Depuis, je suis légèrement allergique aux discours anti-migrants. Et je savoure ma chance d’être née en France.

Dans la foulée, j’ai lu « Je voulais juste sauver ma famille » de Stephan Pelissier. Cet homme a voulu ramener sa belle-famille syrienne en France pour leur porter secours. Il échoue en Grèce, se fait arrêter puis menacer de 15 ans de prison. Il a écrit ce livre afin de faire connaître l’injustice de sa situation (il a été acquitté depuis). Ce qui m’a le plus marqué, c’est la découverte des petits arrangements entre pays européens et frontaliers afin de juguler l’afflux de migrants (les accords de Dublin) et le détournement des règles par certains pays. Ce n’est pas très humain, dirons-nous.

Petit pays (Gael faye)

Petit pays, c’est une petite histoire qui raconte la grande (j’adore cette expression). Tu connais forcément le génocide qui s’est produit au Rwanda dans les années 90. On n’en parle jamais, mais il a également impacté le petit pays voisin, le Burundi.

Ce livre est poignant car c’est un enfant qui nous raconte ce drame. Avec innocence, presque de la légèreté, il décrit les premiers signes avant-coureurs, puis la destruction progressive de sa famille. La fin est terrible. Je ne t’en dis pas plus mais je te conseille vivement ce livre, qui a été élu prix Goncourt des lycéens en 2016. Voici encore un livre qui me rend heureuse de mon sort.

Je voulais finir cet article en te parlant d’un dernier livre qui s’intitule « Je t’aime, je te trompe ». Mais tu sais quoi ? Je le garde pour une prochaine chronique 😉

20 commentaires sur “Un livre, une claque

  1. J’ai lu « Fleur de Neige », c’était assez éprouvant comme lecture mais je t’avoue que ça ne m’a pas non plus laissé un souvenir imperissable xD
    Comme tu as lu le livre »Réparer les vivants », as tu vu par la suite son adaptation en film ?
    J’ai hâte de lire ton avis sur le livre »je t’aime, je te trompe » d’Esther Perel. J’ai lu qques articles sur son livre. Ça m’intéresse vivement car je suis en couple mais en ce moment je vis une forte attirance pour quelqu’un d’autre sans avoir franchi le pas…je m’interroge alors vivement sur le sens de mon couple, sur moi-même.

    J'aime

    1. C’est marrant comme les réactions sont différentes pour un même livre. Après avoir fini Fleur de neige, je n’ai pas arrêté d’y penser pendant des jours et ça m’a sérieusement fait cogiter quant à ma relation avec ma meilleure amie (rien que ça 😉
      Et non, vous me faites découvrir qu’il y a une adaptation en film, ça me donne envie !
      Pour « Je t’aime, je te trompe », en substance, il ne justifie pas la tromperie (sauf s’il s’agit d’un choix de couple) mais il donne matière à réfléchir si on trompe ou si on est trompé. Vu ta situation, je te conseillerais bien de le lire, il pourrait te donner des clés de réflexion. L’attirance pour quelqu’un d’autre n’est pas forcément synonyme d’un problème dans ton couple, d’après ce livre en tout cas 🙂

      J'aime

      1. C’est marrant que le livre « Fleur de Neige » t’ait amenée à regarder sous un autre angle ta relation ta meilleure amie en espérant que c’était dans le sens positif 😊
        Merci pour ton retour sur le livre d’Esther Perel. Je vais me l’acheter car je pense que cela me ferait du bien de le lire et de reconsiderer la « relation »
        et mon couple de manière neuve…le titre est un peu racoleur alors que d’après les critiques et interviews, effectivement elle ne la prône pas mais cherche les causes et c’est ce qui m’intéresse ! Du coup j’ai aussi hâte de lire l’article sur le sujet 😉

        J'aime

  2. J’ai lu Réparer les vivants et… c’était fort, très fort. L’écriture très précise, les couloirs de l’hôpital, l’histoire et tous les questionnements qui en découlent. Malgré la violence et le thème, j’ai passé un très bon moment de lecture, le souvenir de ce livre reste intact dans ma mémoire.

    J'aime

  3. J’ai le même sentiment sur « Réparer les vivants », j’ai été bouleversée par ce livre. Je ne souhaite pas voir le film pour le moment mais s’il y en a parmi vous qui l’ont vu, je suis intéressée par vos retours.

    J'aime

  4. J’ai oublié de dire que j’ai beaucoup aimé Petit Pays de Gaël Faye, ça m’a donné envie de découvrir l’artiste derrière l’écrivain.

    J'aime

  5. Oh ça me tente bien cette sélection 🙂 De prime abord, Fleur de neige et Les larmes de sel me parlent plus mais on comprend bien en te lisant qu’ils aient pu être aussi susceptibles de créer l’émotion.

    J'aime

  6. Un bel éventail de lecture les riches et dures à la fois. Ce genre de livre que tu ne refermes pas sans avoir un peu changé toi-même… merci pour ces belles idées. J’ai lu Petit Pays pour le moment et j’ai beaucoup pleuré (ce qui ne m’était pas arrivé depuis longtemps !)

    J'aime

  7. Merci pour ces idées ! J’avais déjà entendu parler de « réparer les vivants » et « petit pays » et cette fois ça y est tu m’as convaincue je les ai ajoutés dans ma liste de livres à lire !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s