Mon expérience des culottes menstruelles

Mon expérience des culottes menstruelles

Voilà maintenant plus d’un an que j’utilise des culottes menstruelles, je pense avoir maintenant assez de recul pour venir t’en parler. Comment j’en suis arrivée là ? Comment je me suis lancée ? Qu’est-ce que ça a changé pour moi ? Allez viens je t’emmène dans la révolution que j’ai vécue dans la gestion de mes règles !

Mon cheminement

J’ai mes règles depuis bientôt 20 ans maintenant (oui en réalisant ça, j’ai failli défaillir… déjà 20 ans mon dieu), j’en ai mis du temps pour arriver aux culottes menstruelles. Bon, excluons le fait qu’il y a 20 ans, trouver des culottes menstruelles, c’était comme chercher un jean slim au milieu des pattes d’éph (toi-même tu sais). Je vais tenter de te résumer mon parcours pour arriver à ne plus acheter du tout de protections menstruelles jetables.

J’ai commencé il y a 20 ans par utiliser les serviettes qui font maintenant chanter les vulves et les tampons qui permettent de faire du vélo, de l’escalade, de la natation… Bref tout ce que tu as envie de faire quand tes crampes menstruelles te tordent le ventre. Plutôt classique donc.

La première fois que j’ai entendu parler de la coupe menstruelle, j’avais 21 ans, c’était ma tutrice de stage qui ne jurait plus que par ça. J’ai d’abord eu un réflexe de rejet face à ce qu’elle racontait (je la trouvais en même temps assez détestable comme personne, ça n’a pas dû aider). Aucune envie de tenter ce truc. Puis 2 ans plus tard, c’est la marraine de Petit A (mon fils aîné) qui me vante à nouveau ce type de protection qui a transformé sa façon de vivre ses règles. Je ne veux pas mourir idiote, et puis au bout de 10 ans, je commence à supporter difficilement les tampons qui m’irritent en raison de mon flux plutôt faible. Donc je teste et c’est effectivement ma première révélation ! Je ne porterai plus jamais de tampons. Écologique, économique et plus confortable, j’adhère complètement.

Les années passent avec de grosses périodes sans besoin de protection grâce aux grossesses et allaitements. Petit M a bientôt deux ans, j’ai eu de gros soucis de contraception et la coupe menstruelle est moins adaptée à mon rythme de vie avec la gestion de mes deux garçons en bas âge. J’utilise beaucoup de serviettes mais ce n’est pas confortable. Ça tient chaud, ça colle, ça bouge. Vraiment il faut que je trouve une solution. Je me penche sur les serviettes lavables. Mais je n’ose pas me lancer. Et puis le boom des culottes menstruelles. On en voit partout et ça semble tout à fait convenir à mes problématiques.

Quand j’ai sauté le pas

Alors oui, début 2019, les culottes menstruelles commencent à prendre de plus en plus de place dans l’offre des protections proposées aux femmes. Mais je n’ose pas sauter le pas. C’est un budget, on lit du très bien et du moins bien. Je regarde beaucoup de vidéos, passe beaucoup de temps à lire les commentaires sous les publications de vendeurs de culottes menstruelles pour chercher des avis.

Et puis un jour je tombe sur le dossier qui va me décider. Ce dossier c’est celui de Chaudron Pastel : ultra complet, transparent, détaillé à l’extrême, avec plein d’avis, focalisé sur les marques françaises. C’est simple, il est juste parfait. Juste ce qu’il me fallait. Je le lis d’une traite et je porte mon choix sur mes premières culottes menstruelles : des FEMPO !

FEMPO

Alors pourquoi ce choix ? Hé bien je suis partie sur du assez « connu » mais surtout pas trop cher ! Car, oui ne nous voilons pas la face, jusqu’à 80 euros LA culotte ça peut vite faire un budget ! Je suis partie sur un duo set de deux shortys pour 59 euros. En s’inscrivant à la newsletter, il y avait 10% de réduction donc parfait pour se décider.

Voilà, j’avais mis un premier pied dans le monde des culottes menstruelles !

Le début de la collection

Je ne ferai pas durer le suspens et tu as déjà dû le comprendre mais j’ai adoré mes premières culottes menstruelles. C’est simple, s’il ne me restait pas les crampes, je ne saurais même pas que j’ai mes règles.

Plus de protection qui tient chaud, colle, bouge, sent… Vraiment une révélation. Au début, j’ai testé avec le combo coupe menstruelle et culotte au cas où. Mais mon flux étant normal à modéré je suis vite passée à la culotte seule. Oui parce que, figure-toi que j’ai remarqué une chose : sans protection interne, j’avais tendance à perdre plus dans les toilettes que dans la protection en elle-même. Alors attention, on est loin du flux instinctif mais je finis à chaque fois la journée en étant bien loin de l’absorption maximale de la culotte.

Suite à cet essai concluant, j’ai cherché à acheter d’autres culottes. Je me suis alors tournée vers les campagnes de financement Ulule. Plus risqué que d’acheter une marque connue mais souvent bien moins cher.

J’ai participé à la campagne Blooming permettant d’acquérir une culotte bien moins chère que les prix habituels. Je crois l’avoir payée environ 20 euros.

Blooming

Alors, sur le prix effectivement, c’était une bonne affaire. Après c’était une campagne Ulule donc le produit reçu n’est pas forcément le produit final. Typiquement les culottes en vente actuellement chez Blooming ne sont plus les mêmes que la mienne. Pour faire un retour sur cette culotte : elle n’est pas mauvaise (loin de là) mais c’est de mon point de vue plus en remplacement d’un protège-slip que d’une vraie serviette. Je l’utilise sur les jours de fin de cycle où je ne perds pratiquement plus rien. Mais pour le coup, on ne sent vraiment pas que c’est une culotte « différente » et c’est très agréable.

Sur ma lancée, je suis restée à l’affût des différentes offres que je pouvais trouver pour continuer à agrandir ma collection. Et quand une marque de protections écologiques et réutilisables que je suivais déjà (à l’époque où j’étais en plein comparatif de serviettes lavables) a annoncé sa future gamme de culottes, j’ai sauté sur l’offre de lancement : deux culottes pour le prix d’une !

Dans Ma Culotte

C’est comme ça que j’ai acquis mes deux modèles de Dans Ma Culotte. Ce coup-ci j’étais plus sereine que lors de mon achat Ulule parce que je savais que je partais sur une marque habituée des protections menstruelles lavables. J’ai donc acheté sans inquiétude aucune et je suis ravie ! Les culottes sont super agréables à porter et même si elles ont aussi évolué suite aux retours des premières testeuses qui avaient, comme moi, participé à l’offre de lancement, elles sont déjà très absorbantes et confortables.

J’adore la taille haute (la noire) pour le pire jour de mes règles parce qu’elle englobe bien et permet de me garder le bas du ventre bien couvert ce que j’apprécie particulièrement pour ce jour où les crampes se font le plus sentir.

Quand on passe aux achats « plaisir »

Après mon achat chez Dans Ma culotte, il était évident que le système des culottes menstruelles me convenait.

J’en mets une la nuit. Je la change au réveil pour la journée. J’adapte la culotte choisie au flux du jour. Et j’ai l’impression de ne plus avoir mes règles. J’apprécie particulièrement le fait de ne pas avoir à paniquer parce que ça fait 8h30 que je porte ma protection et que j’ai le choix entre :

  • aller la changer et arriver en retard pour aller chercher mes enfants.
  • la garder et prier pour ne pas être porteuse d’un staphylocoque doré qui pourrait proliférer sur cette heure supplémentaire où je ne vais pas pouvoir retirer ma protection.

Attention j’aime toujours autant ma coupe menstruelle, qui m’est très utile dans certains cas. Mais avec mon rythme de vie actuel, les culottes menstruelles sont vraiment ce qui me convient le mieux.

Quand je change, je la rince à l’eau froide puis, si c’est en cours de cycle, fais un cycle machine rapide pour ne pas être à cours de protections avant la fin de mes règles. Quand je sais qu’on arrive sur la fin, je me contente de rincer la culotte et de la mettre dans le tambour de la machine en attendant le prochain lavage du panier de linge sale.

J’ai réussi à tourner sur uniquement trois culottes mais soyons honnête ça demandait une organisation militaire. Avec cinq, l’organisation était déjà moins millimétrée mais, sachant que les culottes menstruelles doivent sécher naturellement, impossible d’utiliser un sèche-linge donc il faut quand même programmer correctement une machine en milieu de période de règles pour pouvoir finir sereinement (si on considère des règles d’environ 7 jours).

Et puis, avouons-le aussi, j’ai eu envie de me faire plaisir. Certaines marques font des efforts pour rendre ces culottes plus jolies. Alors je suis très contente de mes basiques mais récemment j’ai craqué sur mes deux dernières culottes ! Du plumetis, un liseré doré… Laisse-moi te présenter mes culottes Moodz.

Moodz

J’ai là aussi profité d’un code de réduction pour me laisser tenter et je ne suis pas déçue. Elles sont vraiment jolies tout en étant très confortables, donc parfaites pour les besoins de confort de nos jours de règles.

Tu l’auras compris mon expérience des culottes menstruelles ne va surement pas s’arrêter là. J’ai déjà converti des collègues et leurs filles et j’en parle régulièrement avec les femmes autour de moi. On ne sait jamais si ça peut elles aussi leur permettre de mieux se sentir pendant cette période !

En tout cas ma petite collection commence à ne plus être si petite que ça et j’ai déjà d’autres modèles qui me font de l’œil !

Un petit conseil avant de finir cette article: pour le choix de ta culotte si tu hésites entre deux tailles j’aurai tendance à te conseiller de prendre la plus grande taille. J’ai tendance à trouver les culottes menstruelles moins extensibles que les culottes classiques (surement en raison de leurs constructions et de la partie absorbante).

Si tu as des questions, n’hésite pas !

(Toutes photos : photos personnelles)

24 commentaires sur “Mon expérience des culottes menstruelles

  1. Comme tu le sais, tu m’as tellement bien vendu les culottes menstruelles que j’ai sauté le pas. J’espère qu’elles arriveront avant mes prochaines règles. Je n’en ai pris que 2 mais je compte agrandir ma collection rapidement si cela me convient. Je ferai un retour ici une fois le test fait car j’ai choisi un modèle que tu n’as pas utilisé.

    Aimé par 1 personne

    1. Je pousse à la consommation XD Non mais c’est vrai que je trouve ça tellement agréable que j’en parle autour de moi. J’avais fait pareil avec la cup d’ailleurs. Je me suis rendu compte en testant ce types de protections qu’au final j’avais des désagréments avant qui n’étaient pas forcément « normaux ». En tout cas j’espère que ton test te conviendra!

      J'aime

  2. Chouette chronique !
    Si tu cherches de jolies culottes, je te conseille la marque Pourprées. En plus d’être pour moi ma marque préférée en terme de confort, elle l’est aussi en terme de look. On dirait vraiment vraiment de vraies culottes. J’ai aussi essayé Fempo, mais l’effet plastique quand on bouge n’est pas ultra sexy mdr. Rien de tout ça avec Pourprées. Je trouve que c’est la marque qui se rapproche le plus de culottes normales 🙂

    Aimé par 1 personne

      1. L’absorption est vraiment variable d’une personne à l’autre. C’est difficile pour moi de me positionner la dessus parce que pour le coup avec mon contraceptif je suis loin d’avoir un flux abondant. Mais oui elles sont jolies c’est vrai!

        J'aime

    1. Tu sais que j’ai déjà une « liste d’envies » tu ne vas pas m’aider 😀 Mais oui il y a pleins de jolies culottes. J’avoue que j’ai vraiment tenté un peu en faisant plouf. Le côté « plastique » de la fempo ne me gêne pas mais c’est vrai que je vois la différence avec d’autres marques. Je me note Pourprées mais mon mari commence à tiquer sur toutes les culottes qu’il voit s’entasser au fur et à mesure.

      J'aime

  3. Adepte des culottes mentruelles depuis 2 and maintenant je ne les aurais jamais autant rentabilisé que pendant le confinement ! Je viens justement d’en commander par Ulule chez ‘la minette’, hâte de les recevoir !

    Aimé par 1 personne

    1. Le confinement m’a permis de tester un cycle complet sans jamais avoir a mettre ma cup. Je n’aurais pas forcément osé sans avoir pu tenter chez moi mais depuis j’ai une totale confiance dans cette protection! Moi je viens de commander une chez Cosme (oui encore une…) sur Ulule aussi!

      J'aime

  4. Bonjour,
    J’ai moi aussi sauté le pas il y a deux mois pour des FEMPO et je ne suis absolument pas déçue. Ayant un flux très abondant je ressens juste un peu d’humidité le soir en rentrant du travail. Est-ce que les marques que tu cite sont également adaptées aux flux très abondants? Car vu le bonheur de porter ce type de protection je ne vais pas m’arrêter là. 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. A mon sens la seule que je ne recommanderais pas pour un flux abondant c’est la blooming mais visiblement depuis celle que j’ai ils ont changé et ça serait plus absorbant.
      Après, beaucoup ont compris les problèmes de flux abondants et tente d’adapter leurs offres. J’aurai tendance à te dire que la Dans Ma culotte noire taille haute devrait être adaptée car sa zone d’absorption prend tout l’arrière de la culotte. Je viens aussi de me laisser tenter par une Cosme sur Ulule et il propose 3 niveaux d’absorption donc je pense qu’ils ont du justement faire le niveau 3 pour les flux abondants.

      J'aime

    1. Certaines sont adaptées au flux abondants oui. La FEMPO Power + par exemple est justement destinée à ce genre de flux. La Dans Ma Culotte noire est aussi celle présentée pour les flux plus important. Plusieurs marques ont des niveaux d’absorption différent pour s’adapter au mieux. Après je pense que la différence va surtout se trouver dans la durée ou on peut porter la culotte.

      J'aime

  5. Ici plus de règles depuis mon dernier et j’espère que ça va rester comme ça jusqu’à ma ménopause. Mais je garde en tète le concept pour le jour ou ma fille (elle a 6 ans j’ai de la marge) aura ses règles.

    Aimé par 1 personne

    1. Chanceuse! J’aurai aimé que l’implant fonctionne pour moi et pouvoir aussi ne plus me soucier de ça mais bon. Je n’ai que des garçons comme tu sais mais je réfléchissais effectivement à ce que j’aurai fait si j’avais eu une fille. J’avais été traumatisé par un reportage sur les tampons que j’avais vu en 2016 et je pense que laisser ma fille utiliser des choses qui, dans ma tête, sont toxiques aurait été impossible. Pour avoir conseillé une collègue d’en acheter pour sa fille je pense maintenant savoir que j’en aurais acheté à ma fille si j’en avais eu une. J’espère que l’offre pour les jeunes filles sera plus importante le jour ou princesse en aura besoin!

      Aimé par 1 personne

  6. J’ai sauté le pas il y a 2 ans avec la marque Fempo. Je suis conquise par les culottes menstruelles par contre ayant un flux hémorragique les 2-3 premiers jours, je ne peux pas les utiliser sur ces jours là sans risque de fuite. Je suis preneuse de retours si des filles ont le même souci. Pour la nuit c est nickel et je passe de meilleures nuits !
    Et sinon pour les couturières, chouette kit fait des kits culottes menstruelles, je me laisserais bien tenter pour réduire le budget !

    Aimé par 1 personne

    1. J’utilise des plims flux max, et les jours avec des flux très abondants je change au milieu de la journée. C’est pratique certaines s’ouvrent sur les côtés afin de ne pas avoir besoin d’enlever pantalons …

      J'aime

    2. Oui pour les flux hémorragiques ça peut être compliqué de trouver assez absorbant… Ce n’est pas mon cas donc je ne peux pas te conseiller mais j’espère que des lectrices pourront t’aider. Je pense qu’à ta place j’aurai tendance à utiliser une serviette lavable en début de journée (que je retirerais vers midi) pour pouvoir tenir les premiers jours hémorragiques sans avoir à me changer.

      Aimé par 1 personne

  7. Han ça donne envie ! J’ai commencé par les FEMPO qui font très bien le boulot mais que je ne trouve pas aussi confortables que mes culottes habituelles et clairement pas très jolies. En plus je n’en ai que 3, je suis obligée de m’équiper un peu plus… 😝

    Aimé par 1 personne

  8. Vraiment super article. Merci beaucoup. Ca amène du concret sur un sujet encore trop tabou…
    Je viens de passer à la cup (confinement tu auras décidément fait émerger de jolies choses au sein de notre foyer!) et j’aurais du mal à revenir au tampon, ne serait-ce qu’une seule journée! Je suis vraiment intriguée par cette culotte miracle. Pour moi confort avant tout. L’esthétique n’est pas vraiment une priorité pour cette période là du cycle.
    Ayant un flux très abondant sur 2 jours, j’avoue me questionner sur la chose qui me semble assez impossible (confort+pas de fuite)!? Été comme hiver c’est agréable pour toi?

    J'aime

    1. Je conseille le modèle Callie de Rejeanne pour les flux abondants ! Éventuellement doublé d’une serviette lavable en cas de très longue journée hors de chez soi. C’est ce que je fais quand je passe 12h dehors.

      J'aime

  9. Team Rejeanne ici ! Modèle Callie pour les jours de flux abondants, en alternance avec protège-slips lavables en fin de cycle et culotte basique + serviettes quand je suis chez moi. J’ai ensuite acheté un modèle à dentelle mais suis tombée enceinte avant de pouvoir l’étrenner 😂

    Aimé par 1 personne

    1. Je craque sur pas mal de modèle Rejeanne je ne sais pas combien de temps je vais tenir avant de passer le pas! Félicitations pour ta grossesse, profite bien de ces mois sans règles tu auras tout le temps pour utiliser des culottes menstruelles après 😉

      J'aime

  10. Je suis depuis deux ans une adeptes des culottes périodiques ! Franchement, j’en vante les mérites dès que je le peux.
    Pour le moment après plusieurs tests de différentes marques (Rejeanne notamment), je n’ai pas trouvé mieux que les Fempo power ++ pour mes règles hémorragiques.
    Je ne crois pas que je reviendrais en arrière. J’ai aussi des protèges slip et serviettes lavables pour les fois où aller aux toilettes est moins simple qu’à la maison ! Cela peut être un bon complément.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s