A la découverte de la Venise verte !

A la découverte de la Venise verte !

Un petit fil rouge pour cet été, ça te dit ? Avec le contexte actuel, on s’est dit que ça serait sympa de mettre à l’honneur la France. L’un des plus beaux pays du monde. En toute objectivité bien sûr 😉 On te propose de commencer notre petit tour avec Colombe et le marais Poitevin.

L’année dernière, sur la chouette idée de mon décroissant de mari qui veut limiter au maximum les vacances à l’autre bout du monde impliquant un bilan carbone non négligeable, rapport au nécessaire trajet en avion, nous avons passé une dépaysante semaine de vacances…. en France ! Et comme cette année, notre ami Coco le virus nous oblige à rester dans l’Hexagone, je me dis que c’est une bonne raison pour vous raconter la chouette semaine poitevine que nous avons passée en famille : ça vous donnera peut-être des idées ?

vacances à la campagne
Crédit photo : Atlantios

Mais au fait, c’est où ?

La région surnommée la Venise verte est située au cœur du Parc Naturel Régional du Marais poitevin, entre Niort et La Rochelle. C’est un territoire qui s’étend entre la Nouvelle Aquitaine et les Pays de la Loire, et qui rassemble presque 100 communes, nichées dans un paysage verdoyant découpé de nombreux canaux. Les paysages sont à la fois surprenants et enchanteurs, avec une luminosité et une ambiance très particulières.

Le canal derrière notre maison de vacances (photo personnelle)

Et on y fait quoi ?

On joue les marins d’eau douce

L’activité principale, qui permet de profiter de toute la magie des lieux, c’est de faire de la barque dans le marais : il existe des tas de parcours, plus ou moins longs, qui permettent de passer quelques heures à pagayer sur les canaux. Les grandes barques à fond plat, typiques du coin, sont extrêmement stables… mais pas toujours faciles à manœuvrer, notamment lorsqu’il faut faire un demi-tour serré dans un canal qui a soudainement rétréci !

Nous avions la chance d’avoir une barque à disposition dans la maison louée pour la semaine : le cours d’eau qui coulait au fond du jardin était relié au canal principal, ce qui nous permettait de partir à l’aventure tous les soirs, après les activités de la journée. Mais il existe des loueurs de barques dans tous les petits ports le long des canaux.

Mon marin d’eau douce préféré et ma Poupette réveuse

On se balade à bicyclette

Pour celles et ceux qui préfèrent rester sur le plancher des vaches, il est possible de profiter des nombreuses balades à vélo le long des canaux. Les chemins sont parfois étroits, passent à travers des bosquets ou nous obligent à emprunter de charmants petits ponts : encore une fois, c’est un bon moyen de profiter des merveilles de cette région verdoyante !

A vélo sur les chemins avec mon gros bidon rond ! (photo (très !) personnelle)

On découvre la faune et la flore sous-marine

La belle ville de la Rochelle étant à seulement quelques dizaines de minutes en voiture de notre lieu de vacances, nous en avons profité pour emmener Poupette et Nymphette au fameux aquarium ! Elles étaient ravies de découvrir Nemo et Dory en vrai, d’observer les fascinantes méduses et les requins, mais seulement de loin.

Comme il y avait pas mal de monde (n’hésitez pas à réserver vos entrées à l’avance !), nous les avons fait patienter en nous baladant sur le port, puis en mangeant au resto en famille. Pour vous non plus, les vacances ne sont pas des vacances réussies sans l’inévitable repas en terrasse moules/frites et glace en dessert ?

Sur le vieux port de La Rochelle (photo personnelle)

On joue aux pirates

Entre deux balades sur les canaux, nous avons décidé de passer une journée sur l’île d’Aix, histoire de profiter de la plage, de jouer dans le sable et d’essayer d’apercevoir, au large du Fort Boyard, le vieux Père Fouras ! 😉

L’île est suffisamment petite pour pouvoir en faire le tour à pied, sur une journée. Les chemins piétons qui sillonnent l’île permettent de profiter des monuments impressionnants : le fort Liédot, le fort de la Rade, le phare.

Phare de l’île d’Aix (photo personnelle)

Il est également possible de louer des vélos, même si le sentier du littoral n’est alors pas accessible. Et la grande animation pour mes filles était le défilé des calèches, tirées par des chevaux…

La longue plage de sable fin permet de faire une pause pique-nique, à peu près à mi-parcours, mais il faut se méfier des épines de pin cachées dans le sable : mes petites aventurières en ont fait les frais !

Mes deux petites pirates dans le sable (photo personnelle)

La petite ville est charmante mais malheureusement prise d’assaut par les touristes, et il ne faut pas hésiter à arriver tôt (avant 10h) ou au contraire repartir tard (après 18h) pour pouvoir profiter au calme des glaciers et autres petits cafés.

On profite de la campagne

Si, comme moi, vous êtes une citadine absolue le reste de l’année, ça peut être l’occasion de profiter d’une visite dans une ferme pédagogique, ou même, soyons fous, de séjourner à la ferme, en camping ou en chambre d’hôtes, pour les plus frileuses !

Mais si on est plutôt du genre farniente, on peut aussi simplement profiter de la douceur des petites villes avec leurs jolis marchés, et des restos sympas en bord de canal.

Le petit village près de notre maison de vacances (photo personnelle)

Bref, comme tu l’auras compris, chère lectrice, nous avons été ravis de notre séjour dans cette région que nous ne connaissions absolument pas, et c’est avec enthousiasme que je te recommande d’aller y faire un tour, ne serait-ce que le temps d’une journée, si tu es dans les parages : les activités ne manquent pas, et le dépaysement est garanti !

Au détour d’une balade le long du canal (photo personnelle)

19 commentaires sur “A la découverte de la Venise verte !

  1. Oh la jolie première visite de l’été ! Ça a l’air charmant comme tout ! Je pense qu’il manquerait à Monsieur Loup un coin de pêche mais je suis quasiment certaine qu’il saurait en dénicher un ;-p
    Merci pour tes belles photos et cette visite express et posée à la fois, ça donne envie !

    J'aime

    1. Tant mieux si ça donne des idées, c’était vraiment le but ! J’ai trouvé ça à la fois dépaysant et très facile avec des enfants tout-petits, très adapté 🙂

      J'aime

  2. Quelle excellente idée ce fil rouge ! Comme ton mari, on était déjà en mode vacances locales depuis quelques années (voyage de noces : la Camargue). On n’a pas eu le temps de visiter beaucoup de régions différentes, mais on a d’ores et déjà eu un gros coup de coeur pour le Cotentin (on logeait à Cherbourg et on a rayonné tout autour, la diversité des choses à voir était incroyable). Grâce à toi, je note le marais Poitevin pour une prochaine fois ! (J’y avais été, enfant, dans la foulée du Futuroscope, mais c’était au pas de course)

    J'aime

    1. Oh eh bien je n’aurais pas cru, avec un pseudo comme le tien, que nous avions des vacances similaires 😉
      Quelle belle idée, le voyage de noces en Camargue !
      Et du coup, cet été, vous allez où ?
      Quant au marais Poitevin, en effet, on peut soit en profiter à la journée, comme tu l’as fait enfant, soit prendre le temps : on peut y rester une semaine entière sans avoir le temps de s’ennuyer 😉

      J'aime

      1. 😉 Mon pseudo c’est parce que j’ai épousé Monsieur Lagon 😀 Mais on vit en métropole et on retourne voir son lagon tous les 2 ou 3 ans.
        On n’a pas prévu de destination pour cet été : on a de gros travaux à faire dans notre maison. Mais le Cotentin, on l’avait visité en septembre sur un coup de tête, donc qui sait si on ne se fera pas un grand week-end improvisé cet automne !

        Aimé par 1 personne

        1. Oh oui, quelle bonne idée, un long week-end automnal ! J’ai eu de très belles expériences d’été indien à cette période !
          Et sinon, la chaaaaaaaance, de voir un lagon tous les 2 ou 3 ans !

          J'aime

  3. Je trouve l’idée de ce fil rouge excellente et tu me donnes vraiment envie de découvrir cette belle région ! Au passage, ça fait tout drôle d’imaginer que l’an dernier vous n’étiez encore « que » trois et demi 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Oh la la, oui, moi aussi ça me fait bizarre : je me dis que c’était tellement facile avec deux déjà presque grandes !! Et puis, tu as vu, j’ai mis ta jolie robe à l’honneur 😉
      Sinon, oui, toi qui apprécies chaque année de passer des vacances en France, c’est une destination parfaite !

      J'aime

  4. Pour avoir passé mes années étudiantes à la Rochelle, je vous conseille aussi (pour de prochaines vacances) la Saintonge avec de jolis petits villages comme Brouage, Rochefort et sa corderie Royale ainsi que son pont transbordeur, l’île Madame, et bien sur Saintes capitale de cette région.
    Et si vous retournez à La Rochelle, arrêtez vous prendre une glace chez Ernest, et montez dans la tour des quatres sergents !

    Aimé par 1 personne

  5. On va essayer de mieux s’organiser l’année prochaine (si une crise COVID ne passe pas par là cela devrait être beaucoup plus simple ^^), mais ce petit périple me tente beaucoup. A voir si c’est adapté avec une mini poupette de un an.
    Après j’aimerais beaucoup refaire la Bourgogne avec les filles car j’avais vraiment beaucoup aimé et j’en garde un super souvenir (notre gîte était vraiment génial).

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s