Le troisième trimestre de ma grossesse attendue

Le troisième trimestre de ma grossesse attendue

La dernière fois que je te parlais de ma grossesse, c’était sur DMT et je te parlais plus particulièrement du confinement qui m’empêchait de préparer l’arrivée de bébé.

Le jour où j’écris cet article, je suis à moins de trois semaines du terme et tout va bien. Je te raconte :

La fin du confinement et des angoisses

Nous avons été déconfinés le 11 mai. Mon beau-père, chez qui toutes nos affaires de puériculture étaient, a décidé de venir dans les jours qui ont suivi. Nous avons préparé un dossier en béton (examens médicaux, attestation sur l’honneur, copie du livret de famille,…) afin qu’il soit tranquille en cas de contrôle policier puisqu’à ce moment là nous n’avions pas le droit de faire plus de 100 km, sauf motif familial impérieux.

Il n’a pas été contrôlé une seule fois, ni à l’aller, ni au retour. Et si tu te demandes pourquoi nous avons précipité son voyage, c’est parce que tout simplement nous avions peur d’un reconfinement rapide et que ce soit notre seule chance de réceptionner nos affaires avant la naissance prévue au milieu de l’été.

Mon beau-père est donc arrivé le 13 mai. Nous avons évité les embrassades et les câlins. Il a passé deux jours à la maison et est reparti dès qu’il s’est senti assez reposé pour refaire les 500 km dans l’autre sens. Ce fut très rapide et assez frustrant de ne pas pouvoir passer plus de temps de qualité ensemble. Mais au moins, nous avions nos affaires, quel soulagement ! Et un sacré chantier nous attendait :

Crédit photo : Photo personnelle

Les symptômes

Ce troisième trimestre a été à l’image de toute cette grossesse : idyllique. Je pensais avoir vécu une grossesse facile pour Jolie Fleur et je me rends compte, en comparant, que ce n’était pas vraiment le cas.

  • Quasiment pas de douleurs ligamentaires, ni de mal de dos, ou que très rarement
  • Une endurance assez importante pour une femme enceinte, entendons-nous
  • Des seins qui coulent mais de façon très raisonnable par rapport à ce que j’ai pu vivre avec ma première grossesse. A l’époque, le colostrum dégoulinait le long de mon ventre, mes vêtements étaient trempés chaque jour. Cette fois, j’ai seulement quelques gouttes qui perlent et pas tous les jours
  • Mon sommeil est plus léger qu’avant mais c’est largement gérable, j’arrive à dormir sur le dos et aussi sur les deux côtés (mais je bouge pas mal, ce qui fait râler l’Homme) et je suis assez souvent réveillée par des crampes aux mollets
  • Je n’ai pas connu de période de déprime pré-partum comme pour ma première grossesse, au contraire je suis plutôt d’humeur égale et je ne suis pas non plus hyper-émotive
troisième trimestre, grossesse, bébé, maternité
Crédit photo : Greyerbaby
  • Forcément, mon ventre m’handicape de plus en plus et je dois demander de l’aide à Jolie Fleur ou l’Homme pour attraper des choses inatteignables, je mets aussi beaucoup plus de temps à mettre mes chaussures (heureusement que les tongs existent)
  • Au final, ce qui me gêne le plus ce sont deux choses qui sont toutes les deux des conséquences de la position du bébé : Jolie Fleur était en siège et me tapait dans les côtes. Hirondelle est dans la bonne position, tête en bas, elle ne tape donc pas sur les côtés comme sa sœur mais à l’avant et à l’arrière de mon utérus. A l’arrière, cela me provoque des diarrhées assez importantes (vive l’utérus rétro-versé) et à l’avant des vergetures. Je n’en avais pas eu une seule pour Jolie Fleur et là, mon nombril est au centre d’un entrelacs blanc/rosé assez disgracieux… J’espère réussir à les atténuer en continuant de me crémer le ventre après la naissance

Les événements qui ont rythmé ce trimestre

Le déconfinement a été l’occasion de revoir quelques copains de Jolie Fleur qui était vraiment en manque de sociabilité. Nous avons d’abord limité à un copain par semaine puis, les mois passants, nous en avons vus de plus en plus. Jolie Fleur a même testé l’accrobranche avec sa cousine et elle a adoré ! La semaine prochaine, nous avons même invité trois copains à venir jouer dans le jardin (oui oui, à deux semaines du terme, je suis cinglée, je sais).

Jolie Fleur et moi n’en pouvions plus d’être enfermées, nous avons donc fait un peu de tourisme dans notre belle Dordogne en partant tous les trois sur une journée de temps en temps. Marcher dans la forêt ou dans de jolis villages nous a fait énormément de bien.

En juin, à la fin de mon septième mois de grossesse, nous sommes partis en vacances, quelques jours à la mer puis quelques jours en famille. C’était génial ! Nous avons adoré ces moments rien que tous les trois, à manger des glaces, faire des châteaux de sable ou visiter un château. Mais aussi refaire le monde sur la terrasse sous les étoiles avec les cousins. Et au retour, Jolie Fleur a enfin pu retourner à l’école retrouver tous ses copains et sa maîtresse. Elle était tellement heureuse ! Pour le reste de l’été, nous l’avons inscrite au centre de loisirs quelques jours par semaine. Elle s’y amuse comme une folle et moi je peux me reposer tranquillement à la maison.

On a préparé la chambre de bébé tout au long de ce trimestre : trier les vêtements, les laver, trier les affaires pour ne garder dans la chambre que le nécessaire pour le nouveau-né. La chaise haute attendra encore quelques mois au garage, nous avons monté le lit et la table à langer, revu la déco, racheté les quelques petites choses que nous n’avions plus (un babyphone entre autres), cherché et acheté une armoire jolie et fonctionnelle, la monter, la remplir de linge qui sent bon… Et tadam !!!

Crédit photo : Photo personnelle

Enfin, en ce qui concerne le suivi médical, l’Homme a pu m’accompagner pour la troisième échographie. Nous avons vu le visage de notre petite fille, tous les deux, c’était tellement bien !

J’ai suivi des cours d’accouchement en tête à tête avec une sage-femme, pour avoir des conseils pratiques et pour pouvoir lui poser toutes les questions que j’avais en tête sans gêne (et oui, c’est ma deuxième fille mais mon premier accouchement par voie basse !) Ce fut bien utile. Je n’ai pas vraiment peur de l’accouchement et je pense que c’est en partie grâce à ma sage-femme et aux explications de l’anesthésiste que j’ai vu la semaine dernière. Je m’inquiète un peu plus pour les conditions de mon départ à la maternité (en journée, en pleine nuit, précipité ou dans le calme ?) et la santé de mon bébé.

Je sais que l’accouchement va être éprouvant pour mon bébé et j’ai peur qu’elle soit affaiblie par cette épreuve. Plein de bébés passent par là et vont très bien ensuite mais je ne peux m’empêcher de m’inquiéter. J’ai hâte de la serrer dans mes bras et de savoir que tout va bien.

Et la grande sœur ?

Une autre qui a hâte de rencontrer ce bébé, c’est Jolie Fleur. Plus le terme approche, plus elle en parle.

Il y a quelques semaines, elle ne s’y intéressait absolument pas, ne voulait pas toucher mon ventre et ne posait quasiment aucune question. Mais depuis deux ou trois semaines, elle ne fait que parler du bébé. La mise en place de la chambre a certainement participé à ce changement de comportement.

Maintenant, elle nous décrit tout ce qu’elle va faire avec le bébé (lui donner à manger, changer les couches mais que celles avec du pipi, jouer avec elle, lui apprendre à marcher et à parler,…), elle fait des câlins et des bisous à mon ventre agrémentés de « Bonjour bébé, ça va ? Bisous bébé, je vais bientôt te faire des câlins,… ». Quand nous faisons des câlins avec son papa, elle ne dit plus « on fait un câlin à trois » mais « on fait un câlin tous les quatre ». Elle a disposé les jouets de bébé un peu partout dans la chambre de sa sœur pour lui faire « des surprises quand elle arrivera à la maison ». Elle me fait totalement fondre et j’ai hâte de les voir toutes les deux ensemble.

Crédit photo : 1041483

Ma grossesse prendra bientôt fin et quand je t’écrirais à nouveau ce sera pour te raconter mon accouchement. D’ici là, je compte les jours jusqu’au terme : plus que 19 !

6 commentaires sur “Le troisième trimestre de ma grossesse attendue

  1. Trop mignon ta fille! ça donne envie de voir ce que ça va donner après clairement! Moi je suis aussi enceinte « sous confinement » (pas de présence du conjoint aux écho malheurusement..) mais mes enfants seront trop rapprochés pour que l’ainé ne se rende vraiment compte à mon avis (22 mois si tout va bien)

    J'aime

    1. La grossesse durant le confinement, ce n’est pas facile. J’espère que malgré tout cela n’a pas été trop compliqué à gérer pour vous. Je te souhaite une belle rencontre avec ton bébé !

      J'aime

  2. Trop joli !
    J’ai pensé à toi suite à l’article que tu avais mis sur DMT. Je me demandais si tu allais poursuivre l’aventure ici et quon aurait de tes nouvelles . Je suis donc ravie.

    Quelle belle suite qui panse (en partie ?) les inquiétudes sur tu as du avoir avec le confinement.

    Le passage sur ta fille et ses attentions m’a émue. C’est tellememt beau ! Quel âge a-t-elle? J’ai hâte de vivre ça avec ma 1e. Elle était trop jeune pour s’en rendre compte avec le 2ème car mes enfants on 20mois d’écart. Ma 2e ne s’en rendra pas compte si la nature est avec nous d’ici peu. On ne lui a pas parlé du projet bébé évidemment, mais elle me parle de bébé dans mon ventre tous les jours… elle dit à qui veut l’entendre que jattends un bébé, c’est fou ! Moi qui pensais parler suffisamment codifié avec chéri, apparemment non. ^^

    J'aime

    1. Oh merci ! Ca me touche beaucoup de savoir que j’ai des lectrices fidèles.

      Jolie Fleur avait 4 ans et demi quand sa sœur est née (l’article de mon accouchement arrive bientôt 🙂 )
      Les enfants comprennent beaucoup plus de choses qu’on ne l’imagine c’est fou ! Je te souhaite une belle troisième grossesse.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s