Et si on faisait un peu de tourisme dans l’Est de la France ?

Et si on faisait un peu de tourisme dans l’Est de la France ?

Soyons honnêtes l’Est de la France a clairement un déficit d’image, sauf peut-être l’Alsace. Quand je suis arrivée à Paris, et que j’ai rencontré mon futur mari, la plupart de ses amis avaient une image très négative de la Lorraine, ma région d’origine. C’est noir, c’est moche, il n’y a rien à faire.

Et bien non. Et pourtant, j’ai voyagé pas mal en France et à l’étranger pour pouvoir un peu me faire une idée. C’est différent mais tout aussi riche. Je te propose de te présenter quelques lieux à visiter, que je connais, que j’apprécie. Certains lieux me rappellent mon enfance, d’autres sont les lieux que je côtoie quasiment au quotidien aujourd’hui. Oui, après un passage de 10 ans sur Paris, je suis repartie… dans l’Est.

Je les ai classés comme dans l’ordre d’un circuit : en partant du plus au nord pour descendre jusqu’au sud/est.

Le pays des trois frontières, Lorraine

Peu touristique, car peu connu, le pays des trois frontières correspond au nord de la Moselle. Il regroupe les territoires limitrophes du Luxembourg et de l’Allemagne. C’est une partie extrêmement boisée avec des vignes. Le vin de Moselle est bien plus réputé du côté allemand que du côté français, mais cela donne un certain charme que l’on ne s’attend pas à trouver ici. L’idéal est de visiter des villes limitrophes pour ensuite pousser jusqu’au Luxembourg ou en Allemagne, tout en s’arrêtant chez des petits paysans. Personnellement, je recommande les villages de Rodemack et Sierck-Les-Bains, typiques et chargés d’histoire. Ces villes représentent toute mon enfance. À proximité de la frontière française, Luxembourg ville est une capitale qui se découvre facilement et est agréable à visiter. De même, il est possible de se rendre aisément en Allemagne et découvrir des petites villes allemandes typiques telles que Mettlach. Bref, c’est une zone méconnue, mais riche.

Metz, Lorraine

À environ trente minutes plus au sud de notre première étape, Metz est une ville agréable, qui a été mise en lumière lorsque l’annexe du Centre Pompidou y a ouvert en 2010. J’aime son architecture avec sa pierre jaune, typique de la région. La gare est magnifique et est sans doute l’une des plus belles de France. La cathédrale Saint Étienne vaut aussi le détour. Ce que j’apprécie énormément dans cette ville, c’est la présence importante de l’eau puisque la ville a plusieurs îles sur la Moselle, ainsi que le plan d’eau : une grande étendue d’eau avec un parc en pleine ville ! C’est aussi une ville chargée d’histoire depuis le Moyen-Age jusqu’à la seconde guerre mondiale. Il y a du vécu ! D’ailleurs, la ville a été plusieurs fois plébiscitée par des magazines américains tels que le New York Times. C’est ma ville de cœur. J’aurai voulu y vivre, mais je n’en ai jamais eu l’opportunité.

water-plan-4174885_960_720
Crédit photo : Snowmen
Plan d’eau

Nancy, Lorraine

Si on continue encore plus au sud à environ quarante minutes de voiture, je ne pouvais pas écrire sur Metz sans parler de Nancy. Ah, les éternelles rivales ! L’ambiance nancéienne n’a clairement rien à voir : plus étudiante, plus « française » aussi. Évidemment, Nancy vaut le détour, ne serait-ce que pour voir la magnifique place Stanislas, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco ou encore la place de la Carrière. L’hyper centre de Nancy est résolument chic. Je trouve que c’est une ville avec un magnifique patrimoine culturel, ne serait-ce que le musée des beaux-arts et la réputation des travaux verriers (Daum, Emile Gallé, par exemple). J’aime flâner à la Pépinière lorsque j’y vais. Cette ville me rappelle mon enfance avec mes grands-parents. Au niveau culinaire, on goûte les fameuses bergamotes ou encore le macaron de Nancy. Plus globalement, sur toute la région lorraine, notre emblème, c’est forcément la mirabelle, excellente en confiture ou en tarte.

nancy-1532392_960_720 2
Crédit photo : DietArt
Place Stanislas

Les Vosges, Lorraine & Alsace

En continuant encore un peu plus au sud à une heure de route environ de Nancy : Les Vosges. Ce ne sont pas que des montagnes : ce sont aussi de nombreuses stations thermales telles que Vittel notamment. A titre personnel, ma préférence va à la partie « montagne ». J’aime énormément Gérardmer et son lac : les balades y sont superbes. Du côté Vosges alsaciennes, j’ai fait aussi pas mal de week-ends « nature » : dont tyrolienne, accrobranche,  dormir dans des cabanes dans les arbres, etc… On respire. C’est agréable et il n’y a pas beaucoup de touristes. J’apprécie aussi d’aller au Ballon. C’est un lieu atypique car le sommet du Ballon est une prairie ! La vue est agréable, permettant de voir d’un côté les Vosges, de l’autre côté la plaine d’Alsace et encore d’un autre côté les Alpes suisses lorsque le temps le permet. Pour un week-end au vert, c’est vraiment parfait. Et surtout, n’oublie pas de goûter la tarte aux myrtilles dans l’une des auberges !

IMG_4180
Crédit photo : photo personnelle
Au ballon d’Alsace

La route des vins d’Alsace & Colmar, Alsace

A côté des Vosges – à l’Est – nous sommes en outre pas très loin de la route des vins d’Alsace. J’adore définitivement ces coins : Riquewihr, Ribeauvillé, Colmar (si on veut visiter une plus grande ville). C’est beau de voir toutes ces vignes avec les Vosges en toile de fond. J’ai la chance aujourd’hui d’habiter à 45 minutes de ces lieux. Cela me permet de me dépayser rapidement. En été, comme en hiver, nous redécouvrons sans cesse cette partie de l’Alsace. C’est vrai que j’aurai pu parler de Strasbourg qui est LA vile de l’Est, la grande ville, ultra dynamique, européenne avec son quartier de la Petite France, mais mon cœur me porte plus dans cette partie de l’Alsace. Colmar est vraiment magnifique et son marché de Noël est très réputé. Au niveau gastronomique, il suffit de trouver un bon «Winstub» pour se régaler.

IMG_4561
Crédit photo : photo personnelle
Coucher de soleil les Alpes suisses de Ribeauvillé

Le Territoire de Belfort et la région des Mille Étangs, Franche-Comté

Enfin au sud des Vosges, il y a le plus petit département français. Territoire à l’origine alsacien ayant résisté à l’occupation, le Territoire de Belfort est aujourd’hui rattaché à la région Franche-Comté. Ce qui est intéressant, c’est une certaine diversité à mi-chemin entre Franche-Comté et Alsace. Et surtout il y a des étangs partout avec toujours en toile de fond les Vosges. A visiter en particulier : la cité des Lions, Belfort, ainsi que le lac du Malsaucy, chantre du meilleur festival du monde les Eurockéennes (ce n’est pas moi qui le dit, ce sont les Arthur Awards !) ou encore le plateau des Mille Étangs. Très réputé par les amateurs de pêche, le plateau des Mille Étangs peut être une très belle destination familiale pour ceux qui veulent être à la campagne.

29513177_10156205399829785_534397262875046158_n
Crédit photo : photo personnelle
Étang des Forges à Belfort

Et bien sûr, on y mange extrêmement bien dans tous ces territoires, et les gens sont plutôt accueillants. Suis-je vraiment objective ? Bref, je ne sais pas si cela te donnera envie de visiter le temps d’un week-end ou en mode circuit, mais je voulais juste valoriser ces régions que j’aime profondément et qui sont clairement sous valorisées aujourd’hui. Et si les vraies vacances, ou du moins des vacances un peu différentes, ce n’était pas tout simplement découvrir des territoires moins connus, loin des plages bondées ?

5 commentaires sur “Et si on faisait un peu de tourisme dans l’Est de la France ?

  1. Merci pour ce bel article ! Normande d’adoption, j’ai grandi dans l’Est et y reste très attachée. A défaut d’être proche des coins que tu décris, je profite maintenant de la plage à 30 minutes de la maison, mais les montagnes sont loin par ici ! Ton article me remotive pour aller y passer des vacances.

    J'aime

  2. Merci pour ce bel article 🙂 j’habite au sud de l’Alsace (dans le Jura Alsacien… oui oui ca existe), et je ne peux qu’approuver tes suggestions !

    J'aime

  3. Merci pour ce bel article. Je connais déjà un peu car j’ai une amie qui habitait par là bas. Ça me donne envie d’y retourner avec les enfants en circuit.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s