Aménager notre appartement : le choix de l’architecte d’intérieur – Bilan

Aménager notre appartement : le choix de l’architecte d’intérieur – Bilan

Maintenant que tu connais les raisons qui nous ont poussés à faire appel à une architecte d’intérieur pour aménager notre appartement, et que tu as pu voir le résultat, le temps est venu de te faire un bilan général de cette expérience !

Une fois n’est pas coutume, je laisse le clavier à Monsieur Fernand, qui était pro-architecte d’intérieur dès le début et qui a su me convaincre de recourir à ces services !

J’ai proposé à Madame Parenthèses de prendre un architecte d’intérieur par pragmatisme. D’abord, nous n’y connaissions rien en travaux, et faire appel à un professionnel nous donnait des garanties : suivi de chantier, tenue des délais, une seule personne à contacter, l’assurance de faire les opérations dans l’ordre et de ne pas devoir casser le sol qui vient d’être posé… Ensuite, nous n’avions aucun contact avec des professionnels (électriciens, plombiers, peintres…), et les chances de tomber sur des escrocs ou des charlatans nous semblaient très élevées. L’architecte possède aussi un carnet d’adresses éprouvé, avec des entreprises avec qui il a travaillé pendant plusieurs années et qui veulent bien faire pour continuer à obtenir des contrats avec lui : les risques sont moins grands. Enfin, c’était l’occasion d’avoir un avis extérieur et des propositions d’améliorations (d’agencement, d’ameublement…) pertinentes. Par conséquent, le prix de l’architecte pouvait être vu comme une sorte d’assurance de ne pas avoir de gros ennuis pendant les travaux et par la suite (et même si on a quand même eu des ennuis par ailleurs), on peut dire que ça s’est vérifié !

De mon côté, voici ce que j’ai aimé et moins aimé dans notre collaboration avec cette architecte d’intérieur.

Les plus

Clairement, avoir une responsable du chantier qui gère les ouvriers, les retards, les imprévus et est capable de tout coordonner est un immense avantage ! Ça te libère la tête, et tu n’as plus qu’à réfléchir à la couleur de la peinture que tu aimes, à la matière de tes abat-jours et au bien-fondé d’investir telle ou telle somme dans la crédence de ta cuisine (ce résumé est totalement incomplet, bien évidemment). Blague à part, notre architecte nous a effectivement permis d’accéder à des professionnels fiables, compétents et rapides (!), et comme elle parlait le même langage qu’eux (je parle des plans indiquant les suppressions de cloisons, les ajouts, l’emplacement de tel ou tel type de prise électrique, etc), il n’y a pas eu de souci majeur quant à la compréhension de ses directives.

Ensuite, son expertise nous a clairement été bénéfique. Après avoir discuté avec elle de nos envies, de la façon dont on se projetait dans notre appartement, de nos goûts et de notre vie quotidienne, elle nous a proposé un premier projet. Mais c’est le second que nous avons validé, qu’elle a bâti suite à notre manque d’enthousiasme (on trouvait le premier projet bien, mais sans plus), et qui nous a vraiment emballés ! Ce projet reconfigurait l’appartement en optimisant l’espace, proposant une nouvelle répartition des pièces et permettant de récupérer des mètres carrés perdus. Avec nos deux cerveaux pas du tout orientés « architecture d’intérieur », nous n’aurions jamais pu proposer un plan pareil (et quant à le mettre en œuvre… hem). Si aujourd’hui nous nous sentons aussi bien dans notre appartement, c’est vraiment grâce à elle !

L’architecte d’intérieur est également au courant des nouveautés produits du milieu : elle savait qu’une plaque de cuisson intégrant une hotte existait par exemple, ce qui ne nous aurait pas traversé l’esprit. La décision d’acheter ledit produit te revient, mais c’est toujours pas mal de temps de gagné ! C’est aussi grâce à son expertise que nous avons des prises USB disponibles dans notre appartement, par exemple (le détail qui change tout). Elle connaît aussi plein de références dans tous les corps de métiers (tapisserie, carrelage, parquet, peinture, robinetterie, ameublement,…) et son travail de sélection nous a fait gagner un temps précieux. Évidemment, il ne faut pas vouloir tout contrôler quand on a recours à un architecte d’intérieur ! Nous avons choisi de lui faire confiance, et n’avons que rarement choisi une autre référence que celle qu’elle nous conseillait (par exemple, le meuble de salle de bain a été choisi chez la marque qu’elle recommandait, même si nous avons opté pour un modèle différent de celui qu’elle proposait de prime abord).

Crédit photo : jackmac34

Les moins

Je me suis promise d’être sincère dans cette chronique alors voilà mon premier ressenti (à chaud, juste après avoir décidé d’écrire cet article) : c’était si looooooong ! Hé oui, étant de profession libérale, l’architecte d’intérieur est impliquée sur de nombreux chantiers ! Et surtout quand tu commences à travailler avec ce professionnel, la conception des plans est ce qui prend le plus de temps. Fatalement, c’est aussi le moment le plus frustrant, puisque toi, tu n’attends qu’une chose : pouvoir déménager et voir les choses avancer dans ton nouveau cocon ! Évidemment, cela vaut la peine, surtout quand s’enclenchent les travaux : enfin du changement ! Mais pour te donner une idée, nous avons contacté l’architecte en avril, elle a accepté de se charger de notre chantier en mai, et nous n’avons reçu les plans définitifs qu’en septembre… (les travaux ont commencé en novembre : donc ça s’accélère, mais la patience ne sera pas de trop entre temps !)

L’autre point négatif assez important, qui ne concerne pas trop la relation que nous avons eu avec notre architecte car nous étions plutôt accordés sur pas mal de sujets, mais qui se révèle parfois dans des petits détails : les oublis. Ces points auxquels tu tenais absolument, mais que dans le feu de l’action tu as accepté de mettre de côté. Ces détails qui n’en sont plus quand tu vis dans ton appartement fini. Ces choses auxquelles tu aurais pensé si tu avais du tout faire toute seule, parce que ça t’aurait semblé bizarre de ne pas les inclure. Par exemple, nous voulions une niche dans notre salle de bain pour nous permettre de stocker nos produits de douche. Suite au montage de la robinetterie de la baignoire, l’emplacement est devenu impossible à transformer en niche. Sur le coup, nous avons accepté de renoncer à ce point qui nous tenait à cœur. Et finalement… au quotidien, ça nous embête vraiment pour poser le savon, les shampoings, etc ! Autre exemple : l’isolation. Nous savions que l’immeuble était mal isolé phoniquement, et nous avions discuté de ce souci avec l’architecte. Mais lors de la conception et du choix des matériaux du plancher et des murs, cela n’a plus refait surface. Je ne sais pas si nous aurions pu avoir une meilleure phonique avec le budget que nous souhaitions consacrer aux travaux, mais si cela n’avait tenu qu’à nous, nous y aurions prêté plus d’attention.

Enfin, recourir à un professionnel représente évidemment un budget. 10 à 15% de notre budget travaux, dans notre cas, c’est-à-dire autant d’argent que nous ne pourrons pas utiliser pour sélectionner de meilleurs matériaux, ou garder de côté pour choisir des meubles made in France par exemple. Comme nous avions décidé depuis le début ou presque que c’était pour nous un investissement plus qu’une dépense, cela ne nous a pas posé plus de problème que cela, mais c’est à prendre en compte tout de même.

Selon ta sensibilité, tu trouveras peut-être d’autres points négatifs et d’autres points positifs. Je n’ai pas parlé du style de l’architecte d’intérieur, par exemple, parce que son style nous plaisait et qu’elle l’a adapté à nos propres goûts, mais cela peut aussi constituer un point positif ou négatif pour toi ! En tout cas, le bilan de cette aventure architecturale est très positif pour nous, et j’espère que si tu décides de recourir aux services d’un professionnel de ce genre, tu auras une expérience aussi bonne que la nôtre !

8 commentaires sur “Aménager notre appartement : le choix de l’architecte d’intérieur – Bilan

  1. Ça donne envie d y recourir! Nous avons une maison depuis 2 ans que nous avons laissé comme elle était et j aimerai bien qu un architecte intérieur la remodele a notre image.
    Merci pour ton billet et ton partage d expérience

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire ! Cela peut être une solution dans votre cas, effectivement ! 🙂 En revanche, si les travaux sont conséquents, cela peut être problématique pour s’organiser au quotidien ^^ Sinon, un décorateur ou une décoratrice d’intérieur peut aussi être une bonne piste 🙂

      J'aime

  2. Ca m’a l’air aussi compliqué de choisir un bon architecte qu’un bon plombier, maçon… Par contre, il n’y a besoin de faire confiance qu’à une personne, ce qui est pratique. (Mais si on tombe sur un charlatan, il y a de grandes chances que tous les ouvriers employés soient mauvais aussi.)
    Au final, c’est un peu comme passé par un(e) wedding planner je trouve.

    C’est dommage qu’il y ait des petites choses oubliées. Dans mon travail on fait souvent une liste des exigences des clients et en fonction de l’avancement du travail on revoit les exigences (fait, en cours ou à oublier). Comme ca le client peut décider quelles sont les priorités et si besoin investir plus ou choisir dans quoi investir.

    C’est chouette que vous soyez emballés par le résultat et content d’être passé par cet architecte (et c’est indéniable que c’est plus joli et pratique après les travaux).

    Aimé par 1 personne

    1. Dans notre cas, nous sommes bien tombés mais c’est sûr que cela n’est pas forcément le cas pour tout le monde !!! Je trouve ta comparaison assez juste, oui, c’est un peu comme recourir aux services d’un(e) wedding planner.

      La liste était plus ou moins faite mais c’est vrai qu’elle n’avait pas de matérialité (pas possible de s’y référer régulièrement pendant les travaux par exemple, c’était plus en fonction des chantiers en cours, cela soulevait parfois des questions)… J’ai noté que cela nous serait utile pour une prochaine fois !

      J'aime

  3. mais du coup c était une architecte qui fait aussi de l architecture d’intérieur ou une architecte d’intérieur ? (les responsabilités en chantier sont vraiment pas les mêmes)

    J'aime

    1. Je crois qu’elle est architecte d’intérieur, pas architecte tout court… Mais sur le chantier, elle était responsable de la coordination des équipes et elle s’assurait que tout se passe bien. Elle a aussi géré en partie les imprévus (ce qu’elle pouvait gérer par elle-même, qui ne nécessitait pas notre intervention).

      J'aime

  4. Nous avons fait appel à une coloriste pour notre nouvel appartement car les goûts des anciens propriétaires était tellement prononcés (et personnels) que nous n’arrivions pas à nous projeter, et nous craignions de nous tromper et de ne pas mettre en valeur les atouts du logement. On a discuté de nos goûts avec elle, regardés des palettes de peinture, partagés des photos et elle nous a rendu un rapport complet de quelles teintes sur quels murs. Les travaux sont en cours, et ça nous plaît déjà (elle nous a recommandés plusieurs artisans, et nous avons fait notre choix). Elle ne fait pas le suivi des travaux, mais viendra certainement voir le résultat final.

    J'aime

  5. En ce qui nous concerne, nous allons toucher à la structure de notre maison, donc il nous fallait absolument un architecte diplômé d’état, et non pas uniquement un architecte d’intérieur : quelle galère pour trouver quelqu’un ! J’ai l’impression qu’en Île-de-France, la plupart des architectes ne font que du travail d’architecture d’intérieur, et même si comme tu l’expliques bien, cela va bien au-delà de l’aspect design et déco, ça ne suffit pas toujours pour tous les projets, et ça nous aurait clairement limité.
    J’espère qu’on sera également aussi satisfaits que vous du résultat : réponse d’ici quelques mois (comme toi, je trouve les délais terriblement loooooooooongs !!)

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s