Je n’ai jamais commandé sur les grandes plateformes de e-commerce

Je n’ai jamais commandé sur les grandes plateformes de e-commerce

Avec les confinements, j’ai vu, tout comme toi je pense, fleurir sur les réseaux sociaux des publications d’individus exhortant à une consommation locale et diabolisant les géants du commerce en ligne.

Au départ, je n’y ai pas trop fait attention. Je ne me sentais pas concernée. Et puis de plus en plus de messages, posts et autres publications se sont ajoutés.

J’ai donc eu ce débat totalement naïf au travail un jour : et toi ? Tu commandes sur Amazon ? Compte-tenu des réponses des différents protagonistes, je me suis sentie comme un extra-terrestre : je n’ai jamais commandé sur Amazon, C-Discount ou autre…

Les prix, les produits

Que l’on soit serial shopper ou consommateur occasionnel, tous ceux avec qui j’ai pu échanger sur ce sujet m’ont donné deux raisons : le prix et les produits.

Le prix tout d’abord, nerf de la guerre. A priori, un objet coûte résolument moins cher sur les grosses plateformes en ligne qu’en magasin. Pour être tout à fait honnête, je pense qu’avec les promotions continues presque toute l’année que font les enseignes, je ne sais pas si ce facteur prix est franchement déterminant. Mais je ne peux pas m’avancer là-dessus… Je pense que ceux qui avancent l’argument « prix » ont certainement déjà dû comparer.

Ensuite, la seconde raison des consommateurs sur Amazon notamment (puisque c’était le sujet du débat) c’est que tu peux y trouver des produits que tu ne trouves pas ailleurs. Alors quand je vois les publicités Wish je prends peur sur l’inutilité flagrante de la plupart des produits. La personne avec qui je discutais m’annonçait chercher un livre spécifique et ne l’avoir trouvé que sur Amazon. Non pas que je doute de cela, mais je me dis qu’avec les moyens de communications actuels et les stocks hallucinants des bibliothèques, elle aurait tout aussi bien pu le trouver d’occasion, le louer ou passer commande auprès d’une librairie…

Paquets cadeaux
Crédit photo : Giftpundits

Alors pourquoi je n’ai jamais commandé ?

Pour commencer, c’est un argument rationnel : je ne suis jamais à l’aise pour commander sur internet. J’ai toujours la trouille que la commande livrée ne soit pas celle commandée. Concernant les grosses marchandises je me demande comme cela se passe niveau SAV. J’ai l’angoisse que la commande n’arrive jamais (spécial dédicace au livreur qui, en périodes de fêtes, m’a dérobé mon colis Nocibé pensant y trouver des parfums. J’espère que la crème anti-vergeture t’a été bénéfique…). Ajoute à cela la peur de se faire pirater sa carte bancaire et tu as le combo gagnant !

Puis vient l’argument « visuel ». Si j’ai besoin d’un frigo, je préfère me rendre en magasin, mesurer le produit, vérifier ses fonctionnalités et prendre des conseils. Je trouve cela tellement difficile de ne voir ton produit qu’à travers un écran. Idem, pour les vêtements, je préfère tellement voir les finitions, toucher la matière et essayer.

Ensuite, vient l’argument conso-écolo. C’est peut-être ridicule, mais quand je vois la quantité folle de livreurs, je me dis qu’il y a encore du boulot pour la couche d’ozone. Bien entendu que lorsque tu vas acheter ton lave-vaisselle chez Darty, il n’a pas atterri dans le stock du magasin par la bonté du Saint-Esprit. Mais il a fait l’objet d’une livraison groupée, ce qui a permis de rentabiliser (financièrement aussi hein) l’envoi. Et puis, il y a bien sûr cette contestation dont je t’ai parlé en préambule : arrêter d’enrichir les plus riches.

Cette contestation a tout de même ses limites. Si pour une paire de boucles d’oreilles, il serait plus intéressant de privilégier l’artisan bijoutier du coin plutôt qu’un géant du net peut s’entendre, je conçois aisément que pour d’autres types de produits ce ne soit pas si simple.

Alors, remettons les choses à leur place, je ne te blâme pas si ton application Amazon est constamment ouverte sur ton smartphone ! Mais je pense que ce type de commerce n’est pas fait pour moi. Et tant pis si, une fois encore, je passe pour un ovni !

Peut-être qu’il y a d’autres avantages indéniables à se laisser tenter par les grandes plateformes de e-commerce. Et si c’est le cas, je serais ravie d’avoir ton point de vue et tes arguments en commentaires !

23 commentaires sur “Je n’ai jamais commandé sur les grandes plateformes de e-commerce

  1. Bonjour Rosalia. Je suis aussi une grande utilisatrice, et je vais te donner une autre raison qui n’a pas encore été énoncée par tes proches : l’accessibilité et l’autonomie pour les personnes handicapées !
    Étant maman de 3 jeunes enfants, handicapée et dont un de mes enfants est handicapé… je dis souvent que Am… devrait être reconnu par la MDPH (l’organisme qui gère le handicap)!
    Pour moi, les sorties sont très compliquées, d’autant plus en ce moment étant personne très vulnérable covid (mais si tout va bien, vaccinée première injection la semaine prochaine !).
    Le mois dernier, il m’est arrivé un refus d’accès à une boutique en raison de mon handicap… je ne me suis pas laissée faire et j’ai pu y accéder finalement, mais devant l’énergie dépensée… Je préfère garder mes forces pour mes enfants, et me tourner vers le net.
    C’est une raison qui est rarement abordée, et pourtant essentielle. Je te remercie d’avoir soulevé la question, tu me permets de commencer cette journée avec le sourire !

    J'aime

    1. Je te remercie profondément pour ton commentaire. Bien entendu, et tu l’auras compris, je n’ai absolument pas envisagé le point du vue du handicap.
      Et donc je te comprends entièrement lorsque tu annonces que ce type de plateforme t’es bénéfique !
      Je te souhaite plein de courage et encore merci pour ton retour.

      J'aime

  2. Tu n’es pas seule : je n’ai jamais commandé sur amazon non plus !
    Si, quelque part je comprends l’argument du « je ne trouve ça nulle part ailleurs », jusqu’à présent j’ai réussi à éviter de le faire, même la fois où je cherchais un livre super rare, vieux de 50 ans et qui n’intéresse plus personne (je l’ai trouvé sur Thriftbooks: OK ça vient aussi des États-Unis mais ce ne sont que des livres d’occasion et j’ai eu l’impression qu’ils ne maltraitaient pas leurs employés)(mon livre est arrivé avec une délicieuse odeur de vieux papier et je l’aime haha <3). Sinon, je commande parfois, mais sur des plus petits sites (un magasin de tissu local par exemple).

    Ma raison à moi est d'une part éthique (amazon est pas connu pour ses conditions de travail géniales), et cette entreprise est tellement immense qu'elle me fait presque peur (comme les autres GAFAM d'ailleurs, que je fuis aussi autant que possible), et d'autre part, de façon générale, j'ai peu de besoins matériels je crois, et ça me dérange d'acheter de la camelote neuve et jetable fabriquée à bas prix en millions d'exemplaires à l'autre bout du monde. Du coup comme tu dis, les frigos etc peuvent toujours se trouver dans un magasin physique sans trop se compliquer la vie (moi aussi, j'aime mieux les voir), les vêtements aussi (quoique là je suis partie dans l'extrémisme, sauf les sous-vêtements, je les fais moi-même depuis 1 an, je n'ai plus rien acheté pour moi sinon des chaussettes depuis), et beaucoup de choses me paraissent superflues (je n'ai jamais aucune envie de déco par exemple), donc en fait je ne vous vraiment pas ce que je commanderais sur amazon, finalement !

    J'aime

    1. Je comprends ton point de vue dans le sens où il est identique au mien : je ne vois pas ce qu’Amanzon pourrait m’apporter de plus.
      Comme toi, je consomme assez peu finalement et les conditions de fabrication me laissent perplexe…

      J'aime

  3. Pour notre part, quasiment plus aucun achat en réel : même les courses sont en drive.

    Pour les gros électroménagers, on a essayé les boutiques de notre ville Darty compris. On a halluciné sur le peu de choix, et surtout sur les daubes proposées, a des prix de malade. Dernier exemple en date, notre congélateur. On a eu le choix entre une marque moins réputée, un congélateur plus petit et plus energivore, pour presque 50% plus cher, ou notre achat internet. On procède toujours pareil quand on doit acheter : quel est notre besoin, quels sont les critères à regarder, et qu’est ce qui se fait. En fonction de cette première recherche, on choisit ce qu’il nous faut en terme de critères, et pour l’instant on n’a jamais trouvé quoi que ce soit d’approchant sans passer par internet. Honnêtement, je trouve que l’électroménager vendu en boutique physique est une honte face aux soit disant volontés d’économie d’énergie, il y a toujours des appareils bien meilleurs pour bien moins cher. J’ai longtemps eu mal au cœur en voyant mes parents se faire avoir par les vendeurs, soit disant de bons conseils, et dépenser le peu d’argent qu’ils avaient pour des appareils vraiment nazes qui leur coûtaient deux ou trois fois le prix dans leur vie en consommation, sans compter qu’ils ne duraient jamais bien longtemps.

    Pour les garanties c’est globalement toujours des garanties constructeur, donc c’est souvent transparent.

    Pour le reste, on déteste Amazon, on fait tout le tour du net avant d’aller chez eux, mais parfois, très rarement, c’est eux les moins chers 😒

    J'aime

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire !
      Pour l’électroménager, j’ai eu tellement de connaissances dont le matériel était défectueux et ils ont galéré plusieurs mois pour obtenir un remboursement que ça m’a vacciné …
      Lors de la construction de notre maison, nous avons acheté frigo + hotte + plaque de cuisson et je suis allée en magasin. Le vendeur n’avait pas ce que je souhaitais sur place mais il a commandé les produits et j’ai pu les voir en magasin la semaine suivante avant de faire mon achat.
      Concernant le prix, j’ai pu avoir une remise commerciale (minime certes !) mais j’ai eu l’impression de rentrer pleinement dans mon budget donc je n’en demandais pas plus.
      Merci encore pour ton avis !

      J'aime

  4. Je commande assez peu sur Amazon (j’essaie au maximum d’éviter car je n’aime pas leur facon de traiter leurs employés) mais franchement je trouve que c’est quand même hyper pratique.
    Pour le côté livre rare (ou objets rares), je l’ai fait aussi. Car oui, la bibliothèque de ma ville est asse petite et n’a pas énormément de choix (surtout en SF et livres pour enfants). Le réseau de médiathèques (dont ne fait pas parti ma bibli of course) est à 30 km de chez moi et n’a même pas la bonne idée d’avoir un catalogue en ligne ! Pas de librairie à proximité, donc je me rabat sur des boutiques en ligne dont parfois Amazon.

    Pour moi 2 arguments majeurs surtout avant les fêtes ou anniversaire :
    – tout se trouve au même endroit (tu peux acheter un vêtement, un bijoux, un disque et un jeu pour enfant au même endroit au lieu de te déplacer dans 4 boutiques si tu es chanceuse, 10 si tu galères à trouver du premier coup).
    – la livraison est hyper rapide ! Quand j’oublie un anniversaire ou que tata Michèle s’invite à la dernière minute pour Noel, je peux être livré le lendemain (chez moi ou chez le destinataire !). Ca m’a « sauvé la vie » ! Pareil quand je pars passer un week end à la campagne chez mes parents, qu’ils me demandent de l’aide pour réparer leur ordi le samedi après midi, que je peux me faire livrer la pièce cassée le dimanche matin et que je repars en sachant que leur ordi remarche. Je ne sais pas où j’aurais pu acheter ca, un samedi soir ou dimanche matin en pleine campagne. (Dans une grosse ville, il y a moins de besoin je pense.)

    Après je pense que comme tu ne l’utilises pas tu as une vision un eu erronée de la chose. Quand tu achètes sur Amazon, tu n’achètes pas forcément à Amazon.
    De nombreuses boutiques (petites ou grosses) vendent chez Amazon et Amazon sert soit d’expéditeur soit juste de site hébergeant les ventes. Souvent j’achète les livres d’occasion ou neuf, non pas à Amazon mais à des petites ou grosses librairies. D’ailleurs depuis le confinement, ma pharmacie aussi vend sur Amazon ses produits (pas les médicaments !).
    Le service après vente est généralement, en cas de doute, bénéfique à l’acheteur. (Malheureusement pour les petits vendeurs car il y a parfois des arnaqueurs.) Et le renvoi est très facile. Il y a même maintenant un service de la poste où ils récupèrent les colis dans ta boite aux lettres pour les retourner à l’envoyeur.

    Tes arguments contre sont plus liés à la vente en ligne qu’à Amazon et autres. Pas plus de risque que la commande soit la mauvaise ou pas livrée ou de se faire pirater la carte bleue chez Amazon ou Nocibé.fr, etsy, darty.fr…
    Quand à la question des livreurs, je me demande si pour la planète c’est vraiment mieux d’avoir des gens qui prennent leur voiture pour aller voir les frigo chez Darty puis se le font livrer chez eux (qui peut mettre un frigo dans sa voiture ?!!!) ou de l’acheter directement sur Amazon. Pareil pour les vêtements, si on peut les acheter dans une boutique du centre-ville après avoir fait son marché c’est top mais sinon 100 clients qui prennent leur voiture pour aller chez H&M ou un camion de livraison qui fait 100 maisons… Je ne sais pas ce qui est le mieux.

    J’aimerai pouvoir consommer plus souvent chez des petits artisans. Malheureusement par chez moi, il n’y a quasiment plus de petits boutiques. Alors j’essaie en ligne avec Etsy, ma petite mercerie, les sites d’occasion… et sinon, il reste Amazon.

    J'aime

    1. Merci pour ton retour ! Alors oui, j’ai certainement une vision tronquée de la vente en ligne sur les grosses plateformes.
      Je comprends ton intérêt pour la livraison ultra rapide.
      Personnellement, j’ai la chance, de part le métier de mon mari, d’avoir n’importe quel camion sous la main très rapidement. Du coup c’est vrai que lorsqu’on part chez dary ou boulanger par exemple, pour acheter un frigo, on s’y rend en camion de manière à ramener directement le produit à la maison (ce qui parfois, je l’avoue, demande de la patience puisque les stocks sont très restreints…).
      Ici, je déteste les grandes surfaces. Alors quand je dois aller acheter des vêtements je rentabilise systématiquement mes déplacements en choisissant l’ordre de mes boutiques de manière à devoir faire le moins de trajet possible (plus par flemme que par conscience écologique je dois l’avouer)
      Encore merci pour ton retour qui m’apporte un autre éclairage !

      J'aime

    2. Je partage complètement ce point de vue.
      Un livreur qui fait toute la rue plutôt que 50 voitures qui se déplacent à plusieurs km…
      Les ventes en ligne permettent à certains de ne plus avoir de voiture du tout.
      Velo pour la proximité, train pour les longs trajets, achats en ligne pour le reste.
      Sur Amazon, on peut voir la localisation du vendeur, à chacun de fixer ses limites acceptables. Et les produits ne sont pas que futiles ou inutiles.
      L’électroménager se retrouve sur n’importe quelle plate de forme en ligne, avec beaucoup plus de transparence qu’en magasin je trouve (comparaison entre site, commentaires clients… vs vendeur qui ne dit pas qu’il n’en sait absolument rien mais qui doit tenir ses objectifs de vente).
      Pour moi, il est plus facile de se faire avoir en magasin qu’en ligne. De plus, les services après vente sont souvent au top, alors qu’en magasin tu as l’impression de leur demander la lune.
      Bien sure la majorité des commandes peuvent être faite dans les commerces de proximité, encore faut il qu’ils l’acceptent.
      On ne supporte pas la foule non plus…
      En résumé pour nous c’est petit commerce de proximité et Amazon ! pas d’entre deux…

      J'aime

    3. Salut ! Ici je suis une anti Amazon parce que de toute façon je boycott tout ce que je peux, mais je suis aussi dans une enseigne qui vend en « marketplace » amazon. En fait pire: on vend en marketplace ET on vend à amazon qui vend en son nom les articles. Honnêtement, c’est une tannée. Il faut être sacrément accroché pour vendre ses produits dessus. Amazon est très tatillon sur des tas de trucs (je ne dis pas que c’est un tort) et tu as face à toi des robots ou des interlocuteurs étrangers. On a du créer un poste dans mon entreprise qui ne s’ocuupe quasi QUE de ça. Tu te rends comptes ? Ils se disent « soutien des petits artisans », mais d’où des Toutes petites entreprises peuvent se permettre de perdre tant de temps ? Il faut se battre pour tout et, surtout, pour les prix !!!! Le vendeur est systématiquement en tort, on peut se faire radier pour 3xrien (merci les livraisons qui ont pris 4 jours de retard voir n’ont jamais été livrées pendant le1er confinement tant les services postaux étaient désorganisés) et ce même si on règle chaque conflit à l’amiable avec le client. Et enfin, ils écrasent en permanence le fournisseur. Ils négocient sans cesse pour avoir le prix le plus bas, une plus grosse remise etc. QUand tes prix augmentent (ce qui arrive chaque année), tu as un délai de 6 mois annoncé pour la prise en compte. Et 6 mois après tu reçois un mail comme quoi « oups, votre fichier est erronné, il ne peut être accepté ». Pendant ce temps amazon se régale à l’ancien prix. Par contre si le prix baisse là c’est pris en compte dès le lendemain.
      Bref, tu l’auras compris, leurs manières de faire sont à vomir, ça me hérisse rien que d’entendre parler d’eux… Donc non, je n’ai jamais commandé chez eux, j’ai toujours trouvé ailleurs, et le jour où je ne trouverai pas, ben je m’en passerai ! ^^

      J'aime

  5. Je commande aussi en ligne mais pas forcément sur les géants que tu site pour plusieurs raisons : pas facile de se déplacer avec 3 enfants en bas âge. J’ai l’impression que regrouper mes achats me permets de gagner du temps. Je préfère faire des sorties au parc ou autres, je n’aime pas trop les magasins, la foule… Mais on peut parfois se prendre au piège de chercher le meilleur prix et passer beaucoup de temps à comparer les produits. Une autre raison peut être aussi car c’est parfois plus facile de se faire livrer pour des gros produits sans trop de surcoût. Mais pour les produits comme l’ électroménager par exemple, on trouve un temps pour aller voir en boutique si notre besoin est plus urgent, panne besoin de remplacer rapidement…Pour les meubles, je privilégie les brocantes ou le bon coin. On adore chiner. En général, on n’est pas vraiment de gros consommateurs. Je vais commander sur un site bio par exemple des produits naturels et des couches… mais pas plus d’une fois par mois. Il m’est arrivé de commander sur Amazon mais pas pour moi pour une autre raison, j’ai beaucoup de proches à l’étranger et j’envoie toujours quelque chose pour Noël, les anniversaires… avant j’envoyais un colis mais c’est très cher, je privilégie les boutiques sur place mais parfois c’est plus simple sur Amazon mais cela reste un dernier recours. Un autre point, lorsqu’on a un besoin, je réfléchit bcp, et je peux faire du repérage en ligne mais je n’achète pas toujours directement, je trouve que les achats sont raisonnés et pas impulsifs.

    J'aime

    1. Je suis exactement comme toi : je réfléchis toujours beaucoup avant de faire un achat. ça peut aller de la simple paire de chaussette à l’acquisition de ma nouvelle moto !
      Je suis souvent la pro de remplir des paniers en ligne, puis fermer le navigateur sans rien avoir commandé. Puis je retourne sur mon panier le lendemain pour voir si l’envie est toujours là !

      J'aime

  6. Article intéressant, je suis toujours très admirative des personnes qui peuvent se passer des commandes en ligne. J’ai énormément réduit mes achats sur Amazon, notamment mes livres que je commande désormais sur MaLibrairie, mais pour d’autres articles malheureusement il faut reconnaitre qu’il n’est pas possible de les trouver ailleurs, ou qu’il faille faire 3h de routes pour aller dans ledit magasin (j’habite en campagne et la grande ville la plus proche est à 1h30). Par contre sur amazon je n’achète jamais aux entreprises chinoises. Pareil sur ebay dont je suis une grande fan, j’achète beaucoup d’occasion et dans l’UE. Quand je le peux je privilégie Cdiscount, notre Amazon français (mais qui vend aussi beaucoup de chinois…). Par contre typiquement je n’acheterais jamais chez Aliexpress ou autres sites de dropshipping.
    Clairement l’avantage pour moi n’est pas tant le prix, mais la praticité. Je n’ai ni le temps ni l’envie de consacrer un samedi entier à faire 15 000 magasins et autant de kilomètres en voiture pour 3 trucs.
    En gros ma limite c’est que si je peux trouver dans un rayon de 30km autour de chez moi, je me déplace. Sinon c’est achat en ligne.

    J'aime

    1. C’est marrant je n’ai pas évoqué Aliexpress parce que j’ai eu connaissance de cette plateforme que très récemment à la TV. Du coup par curiosité je suis allée voir ce que c’était et j’ai été amusée, étonnée puis décontenancée de voir la quantité de petites babioles qu’il y a sur ce truc !

      J'aime

  7. Comme toi j’évite ce genre de plateforme mais je dois avouer que je retombe de temps en temps sur Amazon. Mais c’est toujours mon dernier choix et je privilégie toujours, pour des raisons éthiques, les petits commerces ou site internet français avant tout !

    J'aime

  8. Je ne commande plus sur Amazon (je le faisais pour la facilité, la rapidité, le fait de n’utiliser qu’une seule plateforme, le prix parfois – ça dépendait sur quoi -) SAUF les livres autoédités par mes collègues autrices indépendantes et auteurs indépendants. En effet, dans ce cas Amazon est souvent le plus rentable (pour eux) mais garde l’exclusivité de la distribution si on enregistre son livre sur leur programme d’abonnement. Du coup, dans ce cas précis, je passe par Amazon.
    J’ai aussi commandé récemment des bricoles que je ne trouvais pas ailleurs (mais après avoir longuement arpenté le web à la recherche d’un autre site de vente !).

    Par contre je n’aime pas les magasins non plus (trop bruyants, trop bondés, trop sollicitants) donc je fais beaucoup de commandes en ligne en tâchant de privilégier des plateformes qui me conviennent a priori mieux niveau éthique (Place des libraires, oxybul, ulule, petites boutiques de créateurices, petites boutiques d’art…).

    J'aime

    1. Merci pour ton retour !
      Je ne suis pas fan des magasins et grandes surfaces bondées non plus.
      Lorsque je dois aller faire des courses, je prends souvent une journée de congés pour y aller seule et en dehors des heures de pointe.

      J'aime

  9. Bon j’avoue je suis cette horrible personne qui commande sur Amazon. Je ne le faisais pas car j’avais tout à proximité quand j’habitais sur Paris. Maintenant à l’étranger, avec les magasins fermés (et la majorité des magasins a plus d’une heure de transport), et un petit bébé, je dois avouer qu’Amazon m’a permis d’acheter des choses dont j’avais besoin (pas de babioles) sans me vider de mon énergie restante. J’ai regardé dans des boutiques en ligne, mais payer 5€ de livraison à chaque fois, avec le petit budget que nous avons, ce n’était pas possible. Et il faut l’avouer, le prix est effectivement moins cher.
    Pour l’impact écologique, j’essayais au maximum de regrouper mes achats pour ne pas faire plusieurs envois. Vu la diversité des produits achetés, ça n’aurait pas été possible ailleurs.

    Je me rends bien compte que ce n’est pas l’idéal, et j’aimerais pouvoir systématiquement acheter dans les boutiques locales, mais financièrement ce n’est pas tjs possible. Par contre c’est un objectif que je veux re-atteindre à long terme, quand nous serons plus à l’aise financièrement.

    J'aime

  10. Eh bien c’est un sujet qui fait parler!! 🙂
    Après la lecture de l’article, je m’apprêtais à commenter « nan pas d’excuses! Vu comment Amaz** traite les employés, on ne PEUT PAS contribuer à cela », et puis finalement après avoir vu tous les commentaires, je me dis que le problème c’est qu’on vit dans un monde où on passe sans doute trop de temps à travailler/gérer plein de trucs (genre les enfants) pour gagner juste de quoi vivre bien… Alors que si on avait plus de temps, les déplacements en petits magasins indépendants seraient plus envisageables!
    Autre constat : aujourd’hui on est très habitué.es à avoir tout tout de suite, et on ne sait plus attendre (on est toujours connecté.es, il faut pas rater une notif, etc…), alors face aux géants qui livrent en 24h et tout ça sans sortir de chez soi, que voulez vous…
    Et pour les personnes qui ont un handicap, bien sûr la question devrait pas se poser! Après pour autant on peut peut être passer par d’autres sites de vente en ligne, plus petits (carrément des indépendants, parfois) (là vraiment je ne vois pas quel article pourrait coincer, mais je suis pas dans cette situation alors peut être que je n’y pense pas). Ca rejoint pour moi la question des pailles en plastique : la grande majorité des gens n’en ont pas DU TOUT besoin, donc un gadget qui pollue merci, mais pour une petite part c’était très utile et chaud aujourd’hui de faire sans. Pourquoi alors ne pas les vendre en pharmacie et remboursées sur ordonnance? Bref.
    Et sinon au niveau pollution atmosphérique, étant donné que les camions de livraison ont des circuits, ça pollue forcément moins que de sortir la voiture juste pour ça. Par contre, si on se déplace à pieds/vélo/tout ça, là c’est le top!

    J'aime

  11. Je trouve ton article très interessant (et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il ouvre le débat 🙂 ). Pour ma part, j’achète pas mal sur internet mais je ne passe (quasiment) jamais par amazon ou autres grosses plateformes. Je n’aime pas cette philosophie de « géant » du commerce où on ne sait même plus à qui on achète et ce que vaut vraiment le produit commandé. Je me tourne donc plutôt vers les sites des fabricants en direct, et la plupart du temps ce n’est pas plus cher. Certes, c’est souvent un peu plus long pour être livré, mais bon, quand je commande une perceuse ou une cafetière je suis rarement à 24h près ! Mon mari a un compte amazon qui nous sert une ou deux fois par an pour commander des choses que l’on ne trouve pas ailleurs (notamment les petites pièces détachées pour réparer de l’électroménager un peu ancien). Et pour le quotidien, nous allons dans les magasins de producteurs proches de chez nous. Ça ne prend pas tant de temps que ça je trouve (je précise que mon mari et moi travaillons à plein temps) et c’est même un plaisir de discuter avec la personne qui a cultivé/fabriqué directement ce que nous achetons je trouve.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s