Ma sélection Romans Graphiques – 2

Ma sélection Romans Graphiques – 2

Puisqu’un seul article ne me semblait pas suffisant pour te partager ma nouvelle passion, voici une deuxième sélection de romans graphiques à dévorer !

Photo personnelle

Nellie Bly – Dans l’antre de la folie

Scénario : Virginie OLLAGNIER – Dessin : Carole MAUREL

Résumé : Nellie Bly est complètement folle. Sans cesse, elle répète vouloir retrouver ses « troncs ». Personne n’arrive à saisir le sens de ses propos, car en réalité, tout cela n’est qu’une vaste supercherie. Nellie cherche à se faire interner dans l’asile psychiatrique de Blackwell à New York dans le but d’y enquêter sur les conditions de vie de ses résidentes. Y parvenant avec une facilité déconcertante, elle découvre un univers glacial, sadique et misogyne, où ne pas parfaitement remplir le rôle assigné aux femmes leur suffit à être désignée comme aliénée. L’histoire vraie de la pionnière du journalisme d’investigation et du reportage clandestin. Un récit poignant porté par le mépris de l’injustice et des persécutions, enrobé d’un graphisme élégant.

Mon avis : Oh que j’aime les romans tirés d’une histoire vraie ! D’autant plus quand on part de l’histoire d’une pionnière du journalisme d’investigation, et d’un sujet aussi sensible que les asiles au 19ième siècle. J’ai juste dévoré ce roman graphique, et dans la foulée j’ai dévoré « 10 jours dans un asile », le rapport de Nellie Bly dont est issu le roman. Et il n’y a pas à dire, Virginie Ollagnier a vraiment fait un travail splendide de retranscription de cette enquête. On sort de ce livre effaré du sort fait à ces femmes, et glacés à l’idée que de tels endroits aient pût exister impunément pendant des siècles. Les graphismes sont agréables, et s’adaptent parfaitement à l’histoire. Nul doute que Nellie Bly elle même aurait validé ce reportage version graphique !

Malgré tout

Jordi LAFEBRE

Résumé : C’est l’histoire d’un amour à rebours. Une passion platonique mais éternelle entre deux êtres. D’un côté, il y a Ana. Sexagénaire charismatique, ancienne maire tout juste retraitée, mariée et maman. Une battante au grand cœur qui impose le respect. De l’autre, il y a Zeno. Célibataire endurci, libraire proche de la retraite et doctorant en physique qui aura mis quarante ans pour terminer sa thèse. Un esprit libre et voyageur, aussi séduisant que mystérieux. Au fil des années, ils ont tissé ensemble un amour impossible et intarissable. Tout en égrainant les excuses…

Mon avis : Imaginez que vous preniez un beau roman d’amour, et que vous le démarriez par le dernier chapitre. Et puis que vous remontiez, chapitre après chapitre, jusqu’aux prémices de l’histoire. Et bien c’est ce que fait, et de manière splendide, ce roman graphique. Et si on pouvait penser au premier abord que ce n’est pas drôle de connaitre la fin, je vous assure que dans les faits, on a bien plus de suspense à ne pas connaître le début. Pourquoi en sont-ils là ? Qu’est ce qui dans leur vie les a menés à ce moment précis, à cette histoire d’amour ? A quoi font-ils référence ? Pourquoi maintenant, et pas avant ? Aussi addictif qu’un roman dans le bon sens, et d’un graphisme aiguisé à tomber par terre, c’est définitivement l’histoire d’amour que j’ai préférée !

Crédit : photo personnelle (les romans sont présentés dans l’ordre de gauche à droite et de haut en bas)

La jardin – Paris

Gaëlle GENILLER

Résumé : Années 1920. « Le Jardin » est un cabaret parisien au succès grandissant dirigé par une femme. Toutes celles qui y travaillent ont un nom de fleur et l’ambiance y est familiale. Rose, un garçon de 19 ans, est né et a grandi dans cet établissement. Il souhaite à son tour être danseur et se produire sur scène, devant un public, comme ses amies. Il va rapidement en devenir l’attraction principale.

Mon avis : Que ce livre est beau. On a envie de danser, d’aimer, et de mettre des couleurs dans notre existence. On en sort aussi avec l’envie de casser les codes. Parce que Rose, tout en demeurant un garçon, devient une merveilleuse danseuse, avec un E, n’en déplaise aux plus sensibles. D’un genre tout à fait éclectique, Rose est un personnage attachant et vibrant, qui découvre la vie et les prémices de l’amour, entouré par une flopée de charmantes demoiselles hautes en couleur, curieuses, mais surtout bien protectrices. Et on adore ça !

Ne m’oublie pas

Alix GARIN

Résumé : La grand-mère de Clémence souffre de la maladie d’Alzheimer. Face à son désespoir, elle prend la décision de l’enlever de la maison de retraite et de prendre la route en quête de l’hypothétique maison d’enfance de sa mamie. Une fuite, une quête, un égarement, l’occasion de se retrouver ? À moins que ce ne soit plutôt des adieux…

Mon avis : On connait presque tous quelqu’un atteint de la maladie d’Alzheimer, et on a tous conscience de la difficulté de maintenir un lien dans ces conditions. Pourtant, ce livre nous rappelle l’importance du lien, l’importance d’être là, de se battre tant qu’il en est encore temps. L’importance de ne pas remettre au lendemain une visite, une envie, une parole. Plus que la fragilité d’une veille dame, ce livre retrace la fragilité de son entourage, et la fragilité de cette vie, dont les souvenirs peuvent s’envoler plus rapidement qu’ils n’ont été créés. Une belle leçon de vie pour une échappée à la recherche des ultimes moments de bonheur, et d’amour familial.

5 commentaires sur “Ma sélection Romans Graphiques – 2

  1. Merci pour tous ces conseils de lecture, certains vont rejoindre ma liste de livres à lire !!
    Quelques romans graphiques que j’ai lus dernièrement :
    – Peau d’homme : une histoire de femme qui peut se transformer en homme avec un costume de « peau d’homme » et qui va ainsi apprendre à connaître l’homme avec qui elle doit se marier. Je recommande ++
    – la bombe : c’est plutôt un « documentaire graphique » sur la genèse des bombes atomiques. Assez marquant (et dérangeant) mais instructif et très bien documenté.
    – Cyparis : bd sur l’éruption de la montagne pelée en Martinique en 1902.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s