Mes talons

Mes talons

Je dois l’avouer tel un péché, j’adore porter des talons. J’en porte quasiment tous les jours au travail. J’ai d’ailleurs plus de chaussures à talons que de chaussures plates.

Là où certaines y voit un instrument de torture, j’y vois une vraie pièce de mode !

Tous les jours ?

Le plus souvent possible oui ! Lorsque je prends ma moto pour aller au travail, je glisse une paire de talons dans mon sac. Quand je porte des pantalons ou des jupes longues, je suis constamment en talon.

Pour moi la taille ça compte ! Dix centimètres, c’est le minimum. On parle toujours de la taille des talons hein !

Niveau qualité, j’avoue mettre le prix dans mes chaussures. Semelles en cuir et plus épaisses pour le confort, made in France, Italie ou Portugal, je regarde avant tout l’origine et la qualité du produit. Et force est de constater que des chaussures payées plus chères durent bien plus longtemps…

Des escarpins aux sandales en passant par les bottines, je porte des talons en toutes saisons. Au travail, j’ai toujours une vieille paire de baskets dans ma voiture pour me rendre aux réunions de chantier.

Souvent on me demande comment je fais pour garder des talons toutes la journée et pourquoi je m’inflige cela. Je t’apporte immédiatement la réponse.

Porter des talons : par envie personnelle

Parce que je me fiche du regard des autres. Je me fiche de ceux qui pensent que ça fait vulgaire ou prétentieux.

J’adore porter des talons pour moi et pour le feel-good que ça m’apporte. Je ne porte pas mes chaussures par obligation (comme les hôtesses) ou pour faire plaisir à quelqu’un.

Je me sens séduisante, redoutable et bien dans mes baskets, mais en talons !

Entonnement, mes douleurs aux genoux sont aussi apaisées par le port de talons.

J’ai commencé à porter des talons hauts vers mes vingts ans. Je les réservais jusque-là aux soirées ou aux restaurants. Pendant mes grossesses, je préférais être à plat, le centre de gravité étant plus incertain ! Je me rappelle d’ailleurs la première journée où j’avais laissé Mari Barbu avec PetitePerle pour souffler un peu après l’accouchement, j’étais allée m’acheter une paire d’escarpins rouges ce qui avait grandement amélioré mon moral !

talons, chaussures, paillettes
Crédit photo : Pexels

Comment on marche avec des talons ?

En mettant un pied devant l’autre pardi !

Trève de plaisanteries ! Il faut d’abord commencer modestement. Si tu n’as pas l’habitude de porter des talons, 5cm c’est un bon début.

Choisir des chaussures de qualité et les casser tranquillement chez soi est tout aussi important. Pour être à l’aise, il faut « s’entraîner ».

Si tu mets des chaussures à talon pour sortir, tu peux prendre une paire de chaussures plates de rechange. Même si j’aime dire que « changer n’est pas jouer »! Par contre, veille à ne pas quitter tes talons discrètement sous la table au restaurant, il se peut que tes pieds ayant gonflés, tu ne puisses plus les remettre !

10 commentaires sur “Mes talons

  1. C’est marrant, j’aurais jamais pensé qu’on puisse trouver que porter des hauts talons c’est prétentieux, (wtf ?) !
    A part ça, je suis ton exact contraire sur ce point : je suis toujours en chaussures plates (voire très plates : je n’arrive à conduire qu’en converses), principalement parce que je ne me sens pas à l’aise d’être plus grande que je ne le suis déjà, et parce que j’ai des pieds très difficiles à chausser, du coup elles ne sont jamais confortables pour moi. J’avais une seule paire qui ne me faisait pas mal, mais déjà elle me faisait culminer à plus d’1m75, et elle est partie en poussière à force d’être portée, du coup je n’en ai jamais rachetée et je ne porte plus que les plates. Pour me sentir bien il suffit que j’aie des bottes montantes ou une robe longue, les talons n’entrent pas dans mon schéma mental de ce qui me fait me sentir au top haha !

    J’aime

    1. J’ai vu passer ton commentaire et j’ai souri en voyant ta réflexion sur la taille. Je fais 1m77 à plat, et je porte constamment des talons de 8cm. Et j’adore ça! Avant j’étais mal à l’aise. Je me disais que j’étais trop grande et qu’on me remarquait trop. Et puis un jour j’en ai eu marre qu’on me dise qu’une femme c’était « jolie quand c’était petit ». Et j’ai décidé d’assumer ma taille et le fait que j’aime porter des talons (et en plus c’est assez contradictoire mais j’ai moins mal aux genoux avec des talons que sans…). Et je dois avouer que je prend un certain plaisir à regarder certains hommes de haut (coucou les misogynes qui sont mal à l’aise face à une femme plus grande qu’eux) mais chuuut.

      J’aime

      1. Hahaha, j’imagine bien pour les misogynes, vu comme ça je comprends qu’on puisse préférer être plus haut qu’eux ! Je ne sais pas exactement pourquoi je n’aime pas être plus grande que les gens en fait, j’ai jamais vraiment compris où je me situais par rapport au cliché de la femme parfaite que nous vend le patriarcat, mais j’ai toujours senti que j’étais a priori pas dedans (on me traite d’ailleurs très peu comme une jolie petite chose avec laquelle on peut être misogyne, va savoir pourquoi), alors être en plus 10 cm plus haut c’était trop à gérer pour moi ! Après, c’est sans doute aussi parce que je trouve ça inconfortable, si j’aimais en porter je pense que ça ne me dérangerait en fait pas.

        J’aime

  2. j’ai longtemps été comme toi : jamais sans mes talons! J’aimais l’assurance que ça me donnait (très difficile à décrire ce sentiment spécial que donne le fait de porter des talons). Mais je dois dire que la partie « faire ses chaussures » qui me donnait à chaque fois des ampoules et autres douleurs sans fin à fini par avoir raison de cette habitude.Tant et si bien qu’aujourd’hui je ne possède plus de talons du tout, même des petits de 4cm tentés pour aller à un mariage ont fini dans mon sac au bout de 2h seulement. Je me suis moi-même mariée « en plat » du coup ahah

    J’aime

  3. J’adore porter des chaussures à talons !
    Comme toi, je me sens belle, assurée. Les talons me donnent de l’aplomb et je me sens bien !
    En revanche je n’en porte pas tous les jours car cela me donne mal au dos et étant actuellement en congé parental avec mes 2 loustics de moins de 3 ans, j’avoue que les chaussures plates sont plus confortables.

    J’aime

  4. J’ai eu aussi une période « jamais sans mes talons ». N’étant pas très grande, plutôt petite en fait 🙂 , j’aime la silhouette élancée que cela me confère. Par contre, même après plusieurs années j’ai toujours du mal à rester une journée entière avec mes talons, cela me fait mal sous la plante des pied au niveau des orteils et même avec des semelles en silicone. Donc maintenant je les réserve pour les jours de bureau où je n’ai pas trop à marcher. J’aime aussi alterner avec un style plus casual /chic avec basket blanches / tailleur.
    Et je te rejoins sur la qualité, j’ai plusieurs paires de créateur que je chouchoute (quitte à ne presque pas les porter, mais c’est un autre débat 😀 )

    J’aime

  5. Je crois moi aussi être ton exacte opposée.
    Je trouve très belles les femmes en talons, pour moi ça donne un aspect « conquérant », d’assurance.
    Par contre je ne sais absolument pas marcher avec des talons. J’ai l’impression d’être un camionneur, et je ne suis pas à l’aise. Moi aussi ça me fait très mal aux orteils.
    Donc je les réserve pour des occasions particulières.

    J’aime

  6. J’ai commencé à porter des talons par commodité, sinon, au regard de ma petite taille, je devais systématiquement faire un ourlet #flemme après j’ai fait partie de la team #jamaissansmestalons 🙂 malheureusement j’ai un souci à un pied et je dois porter des semelles. Et ça n’est pas compatible bouuuuuuu chui deg du coup maintenant je joue sur d’autres aspects de la chaussures mais je confirme, il n’y a rien de plus beau à mon sens qu’une chaussure à talon haut !

    J’aime

  7. Cet été j’ai osé pour la première fois d’aller à un mariage en tropézienne. Je me suis super éclatée et j’étais toujours en forme à 4h du matin ! Depuis les quelques escarpins tallons haut tueurs de pieds qui me restaient, et que je gardais pour les grandes occasions, sont partis dans un conteneur Emmaüs 🙂
    Avant je disais aussi que les chaussures plates me font plus mal au dos, mais il y a tout un monde entre plat et suspendu ;-). 1 cm c’est déjà assez pour ne pas avoir l’effet converse, et beaucoup plus confort. C’est certes moins sexy, mais là il faut choisir ses priorités ^^

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s