J’aurais aimé faire tant de métiers

J’aurais aimé faire tant de métier

Si on m’écoute, je serais devenue… beaucoup trop de choses. Tu le verras, ce sont des idées de métier très larges mais tout de même, qu’est ce que j’aurais aimé les faire !

Histoire de construire un peu ma chronique, je vais d’abord te parler de tout ce que je n’aurais pas du tout aimé faire, puis tout ce que j’aurais adoré faire.

Petit aparté : je ne tiens à vexer personne. Ce sont des métiers que j’aurais aimé, moi, personnellement, faire ou ne pas faire. Pour la très grande majorité d’entre eux, je ne les ai jamais touchés de près ou de loin donc je m’en fais d’ailleurs une idée très certainement utopiste.

Les métiers que je n’aurais pas aimé faire

Alors déjà, le premier qui me vient en tête c’est kiné. Kiné, masseur, esthéticienne, etc, bref tout ce qui implique de longtemps toucher une personne, je n’aurais pas pu, non non vraiment pas !

Les métiers avec les animaux, je n’aurais pas pu non plus. Je ne suis pas très à l’aise avec eux, je n’ose pas, donc exit véto, monitrice d’équitation, bosser dans un zoo, etc. Toujours avec les animaux mais un peu différemment (sic) : poissonnier, boucher…, très peu pour moi ! Tu verrais ma tête de dégout rien qu’à l’écrire ! Et pourtant j’adore la viande.

Un autre métier que j’ai plus ou moins fait mais qui n’était pas du tout pour moi, c’est commercial. Je suis très mauvaise et je déteste ça !

Travailler en crèche aussi ou être assistante maternelle, ça ne m’aurait pas plu. Les enfants n’ont pas un âge qui m’attire énormément et autant j’ai aimé avec ma fille, autant avec 2/3/4 tout-petits… très peu pour moi.

Astronaute… non merci ! Enfant, c’est le premier métier que j’ai dit vouloir faire mais vivre dans 3m2 et tourner autour de la Terre ou partir des années pour aller sur Mars, non merci en fait !

Le travail de la terre globalement, je pense, ne m’aurait pas plu.

Tous ces métiers que j’aurais rêvé faire

… et il y en a ! Si on m’écoute, j’en aurais fait beaucoup !

Déjà, professeur des écoles. Clairement mon métier rêvé ! Ma mère était professeur des écoles (reconversion), j’allais très souvent à l’école avec elle quand j’étais au collège/lycée et qu’il n’y avait plus cours, c’est vraiment un métier que j’aurais voulu exercer.

Ensuite, écrivain, qui n’a jamais rêvé d’être écrivain ?

Illustratrice aussi, j’aurais adoré !!

Pédiatre en néonatalité ou même pédiatre tout court, c’était mon grand rêve quand j’étais jeune et je continue à me dire que j’aurais vraiment aimé.

Orthophoniste, ergothérapeute, psychologue, ça aussi j’aurais beaucoup aimé !

Professeur de français en collège/lycée, professeur de maths aussi.

Professeur de droit à l’université, j’aurais adoré !! (bref, j’aime enseigner ahah).

Un métier artisanal aussi m’aurait beaucoup plu. Je suis admirative des vitraillistes, céramistes, etc.

Éditeur… Être payée à lire des livres ! (bon, je pense avoir une version vraiment très utopiste du métier pour le coup ahah). Bibliothécaire aussi, ça me semble génial ! Libraire, un rêve !

Musicienne, chanteuse d’opéra, qu’est ce que j’aurais aimé ! (d’ailleurs, j’ai failli passer le concours d’entrée au conservatoire de Paris… une sacrée histoire ça aussi).

Avoir une maison d’hôte à la montagne ou même pas forcément à la montagne ! Tenir un petit hôtel aussi, j’aurais aimé !

Avocate, un rêve ! Mais celui-ci, je n’exclus pas de le réaliser dans une petite dizaine d’années quand ma fille sera plus grande (aparté : je suis juriste).

Mathématicienne ou physicienne, qu’est ce que j’aurais aimé ! Surtout pour les maths ! D’ailleurs j’avais dit qu’après mes études de droit, je tenterais une formation à distance en maths… humhum !

Créatrice de jeux de société, directrice produit dans le domaine des jeux pour enfant, ça me semble tellement chouette comme métiers !!

Directrice produit aussi mais dans le domaine de Noël : le pied !!

Juge administratif ça aurait pu être bien bien chouette aussi je pense.

CC : EKATERINA BOLOVTSOVA

Décoratrice d’intérieur bien évidemment ! Passion déco ici ahah.

Organisatrice d’évènements : mariages, anniversaires pour enfant !! Et tout ce qui est déco pour ces évènements, n’en parlons même pas, j’adorerais !

Avoir ma propre pâtisserie aussi ! Un sacré rêve ça !

Pilote d’avion, je trouve que c’est un chouette métier ça aussi ! J’aurais bien aimé je pense.

Historienne ! Qu’est ce que j’aime l’Histoire ! Passer ma vie dedans, quel bonheur !

Dans le genre aussi que j’aurais adoré : astrophysicienne (oui oui j’ai quand même quelque chose avec l’astronomie ahah).

C’est tout ce qui me vient là tout de suite (et c’est déjà pas mal je trouve). Certaines activités peuvent se faire en hobbies avant de devenir, peut-être un jour, qui sait, un métier : la pâtisserie, l’illustration, la décoration etc.

Et puis le métier impossible mais que j’aurais adoré : être Père-Noël !! Le boulot de ce monsieur est de préparer Noël puis de réaliser Noël. J’adore !! Ahah !

Et toi ? As-tu des métiers que tu rêverais de faire ?

12 commentaires sur “J’aurais aimé faire tant de métiers

    1. Le rêve ! Mon souci honnêtement avec professeur des écoles c’est qu’étant Maman solo en région parisienne, la baisse de salaire serait, de mon point de vu, trop importante pour qu’on garde ce que j’estime être un niveau de vie correct …

      J’aime

  1. Haha en effet, tu tapes large, c’est chouette d’avoir autant d’idées 😀

    Je te rejoins sur le fait que je détesterais être commerciale, ça ne me correspond pas du tout. Après les maths et le droit ne sont pas du tout ma tasse de thé non plus… Par contre j’ai aussi voulu être astrophysicienne (la physique ça me parlait plus), archéologue, écrivain et illustratrice (mais bon, il me manque le talent, oups). Sinon j’ai failli être vétérinaire et je pense encore que ça m’aurait bien convenu, et je terminerai peut-être un jour mes études d’histoire (sans forcément devenir historienne cela dit, mais ça me plairait aussi, en plus ça permet d’écrire sans avoir besoin d’avoir le talent d’un écrivain haha)

    J’aime

  2. Je me reconnais tout à fait dans ces multiples idées et envies 😊 Enfant et ado, j’ai voulu être en vrac : bibliothécaire, psychologue, archéologue, écrivain, chanteuse, prof d’histoire… J’ai toujours détesté les maths et la physique mais à l’époque j’ai fait un bac S car « il y avait plus de débouchés » puis je suis partie en fac de bio pour être généticienne. Pendant mes études, j’ai eu l’idée de me réorienter pour devenir infirmière. Ensuite, étant donnée la conjoncture de mon secteur professionnel j’ai dû réfléchir plusieurs fois à une reconversion et là encore, plein d’idées : prof de bio, sage femme, et même prof de lettres modernes. Par contre, je n’ai jamais eu l’idée de me lancer dans l’entrepreneuriat ou dans un métier trop incertain, j’ai besoin de stabilité. Je viens enfin d’être titularisée dans mon domaine et une partie de mon activité est d’enseigner, je pense que c’est exactement ce qu’il me fallait, un métier multi tâches pour éviter de me lasser. Et je compte bien développer le reste en hobbies à côté 🙂 Est ce que tu as déjà envisagé sérieusement une reconversion ? Il y a beaucoup de mécanismes d’aides qu’on connaît peu, auprès de l’APEC notamment.

    J’aime

    1. Sage femme !!! Mais j’ai oublié de le mettre celui-là !! J’ai découvert le métier avec ma grossesse et qu’est ce que ça me plairait ! Ca pour le coup, j’ai envisagé de me reconvertir mais je trouve le sacrifice trop gros.
      Sinon, concernant ta question, je pense passer le barreau quand ma fille sera plus grande. C’est mon projet. Avocate me semble vraiment être un métier fait pour moi : le côté logique des mathématiques, le côté écriture, le côté un peu théâtrale aussi et le côté juridique évidemment.

      J’aime

  3. J’aurais pu écrire cette chronique 🙂 Après avoir travaillé plus de 10 ans dans un secteur, je me rends compte que ça ne m’épanouie plus, principalement du fait que j’ai l’impression de rater plein d’autres choses dans les autres métiers. Résutlat, je suis en reconversion pour faire non pas 1 mais 3 ou 4 métiers différents en indépendante !

    J’aime

  4. Je suis dans une période de changement de boulot donc j’ai beaucoup réfléchis à ce que je voulais faire. J’ai même postulé pour devenir astronaute mais après 6 mois à suivre Thomas Pesquet, je suis maintenant convaincu que ce n’est pas pour moi non plus !
    Je suis physicienne mais j’ai aussi comme plan de reprendre des études de math (peut être à la retraite si je suis réaliste 😅), c’était ce que j’aurais voulu de faire à la base mais les débouchés me faisaient moins rêver…
    Et j’ai hésité à devenir avocat technique (pour défendre la propriété intellectuelle par exemple) attirée par le coté débat et mauvaise fois XD . On a quelques points communs on dirait !
    Bref je suis partie dans tous les sens mais pour finir j’ai opté pour une autre spécialité en restant en physique. Je trouve aussi le grand écart plus difficile à tenter avec les enfants en bas age…
    Bref, ton article me parle ++, et je ne peux que te souhaiter de pouvoir réaliser quelques uns de ces rêves ! 😉

    J’aime

    1. J’apprécie la chance qu’on a de pouvoir changer du tout au tout ou « seulement » dans sa branche. Pareil que toi qui évolue au sein de la physique, je souhaite rester en droit mais devenir avocate. Et oui, des enfants en bas âge, ça change la donne. Moi pour le coup, ce n’est pas tant la « reconversion » qui me fait peur avec ma fille que l’engagement que demande le métier d’avocat et le fait que je veuille profiter au maximum de ma fille tant qu’elle est petite et a tout à apprendre.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s