La rentrée des classes des enfants de BDV

La rentrée des classes des enfants de BDV

Après deux petites semaines de retour à la vie scolaire, il est temps pour les chroniqueuses de BDV de revenir sur cette rentrée – Coco le virus oblige – un peu particulière.

Tu l’ignores peut-être mais dans la grande famille du blog, toutes les tranches d’âge sont représentées. Du plus petit qui se sépare pour la première fois des bras de ses parents à l’adolescent qui les a quittés depuis longtemps et cherche son indépendance.

Allez viens, on t’emmène découvrir les rentrées de notre jolie marmaille !

Crédit photo : Klimkin

La première rentrée de la team des bébés 2017

Ils étaient nombreux cette année à faire leur première rentrée en petite section de maternelle. Chacun avec des mesures plus ou moins souples en raison de la crise sanitaire et surtout, des petites ou grandes appréhensions. Allez c’est parti, on te raconte !

Aliénor

Misspaillette est rentrée en petite section et est très contente d’avoir retrouvé ses copines et d’être une « grande ».

Amélia Bluebelle

Si je suis honnête, la plus stressée des deux, c’était clairement moi. Alors j’ai essayé de ne pas projeter mes propres peurs et angoisses sur elle. On avait mis toutes les chances de notre côté en l’inscrivant la semaine d’avant au centre de loisirs de sa future école. C’était sans doute la meilleure des idées car ainsi, le jour de la rentrée, elle était en terrain connu et tout s’est très bien déroulé. Mon bébé n’en est décidément plus un et cela me fait tout bizarre.

Argentine

Poulet avait déjà effectué une demie année en classe d’accueil (= TPS) mais la rentrée en maternelle (= PS) n’a pas été plus facile pour autant. Comme tous les matins de l’année passée, il a pleuré et s’est accroché à nous autant qu’il pouvait. Heureusement, une fois les premières minutes passées, il passe de bonnes journées et est « souriant mais discret » (dixit la maîtresse). On espère que ça lui passera vite ! 

Colombe 

Côté Nymphette, l’entrée en Petite Section a été bien perturbée par le protocole sanitaire de ce flutain de virus. Une organisation pas terrible, une maîtresse un peu débordée et visiblement plus concentrée sur les aspects sanitaires et administratifs que sur le fait d’accueillir ses petits élèves. Heureusement, notre super Nymphette de compèt’ a géré comme une cheffe.

Elaura

Loulou a fait sa rentrée en PS (on en parle de mon dernier bébé qui rentre à l’école ou pas…) On savait que ce ne serait pas évident. Il pleurait le matin la semaine d’avant où il a commencé le centre de loisirs. Il y a eu des pleurs. La maîtresse m’a proposé de rentrer avec lui un peu. Mais j’ai quand même dû le quitter en larmes. Quand je l’ai récupéré à midi, la maîtresse m’a dit qu’il s’était calmé quand elle avait blagué sur son doudou. J’ai demandé à Loulou s’il était ok pour retourner à l’école le vendredi. Il m’a dit oui. Puis je lui ai dit « mais on pleure pas, d’accord ? », il m’a répondu « si maman ! ». Bon, au moins il prévient…

Maé 

Petit A et Petit M ont fait leur rentrée tous les deux cette année. L’avantage du peu d’écart, Petit M avait son grand-frère pour lui tenir la main. Petit A est allé en courant à l’école, très heureux de retrouver maîtresses, l’Atsem et les animatrices de l’ALAE. Petit M était plus réticent et à la limite de pleurer au moment de laisser maman mais il a glissé sa petite main dans celle de son frère et est entré comme un grand. Le lendemain, Petit M courait à côté de Petit A en voyant leur animatrice préférée les attendre devant l’école.

Mélinda

La Loupinette a pleuré quand je l’ai laissée… Et elle était la seule à pleurer quand les enfants sont sortis pour retrouver leurs parents le midi. Ça correspond bien à ma petite fille sensible. Il faut dire qu’elle a droit d’entrée à la totale : 31 enfants dans une classe double niveau petite section – moyenne section. Le tout dans une classe minuscule, bondée et encombrée. La maîtresse a l’air bien, histoire à suivre… J’espère juste qu’elle ne va pas pleurer pendant des mois.

Mme Vélo

P’tit Matelot était surexcité ! Réveillé en même temps que nous, prêt 30 minutes avant tout le monde, il a passé 20 minutes à chanter en nous attendant et a même été le premier à mettre ses chaussures (lui qui fait des crises à chaque fois qu’on doit sortir !) Il a fait un peu son timide dans la classe et a eu du mal à nous laisser partir mais ça s’est fait sans pleurs. Par contre, il a fait une crise d’angoisse le soir une fois qu’il était couché : il est inquiet de ne pas connaître d’autres enfants et ne voudrait pas faire la sieste tous les jours. 

Pétronille

Gustave a fait sa première rentrée scolaire. Il avait hâte, il voulait faire comme son grand frère et sa grande sœur. C’est tout guilleret qu’il a franchi les portes de sa classe. Un petit tour rapide des jouets, et le voilà qui s’installe au milieu des petites voitures. Je le quitte, confiante. Il a eu le temps de déchanter. Il m’a appelé pendant la récréation et était tout éteint quand je suis allée le récupérer. Sur le chemin du retour, il m’a réclamé un gros câlin et m’a chuchoté « maman, j’aurais voulu que tu sois ma maîtresse ».

Quand les débuts sont un peu difficiles !

Pas toujours facile de retrouver le chemin de l’école, même quand ce n’est pas la toute première fois.

Hermy

Cette année, Choupi est rentré au CP. Une grosse étape surtout après cinq mois sans retourner à l’école. Il était ravi de démarrer cette nouvelle année mais le matin, après avoir regardé les classes, la déception et la tristesse de ne pas avoir ses copains se lisait dans ses yeux. Protocole sanitaire oblige, je n’ai pas pu l’accompagner dans sa classe et après avoir eu le temps de donner les quelques éléments organisationnels à la maîtresse (dix secondes, tout au plus), il a déjà fallu se séparer. Je me suis beaucoup inquiétée pour lui et clairement, ce n’était pas la rentrée que j’avais imaginée. Il a quand même passé une bonne journée et je sais qu’il s’adaptera et se fera de nouveaux copains.

Rosalia 

PetitePerle est rentrée en grande section dans sa petite école de campagne avec la même instit que les deux années précédentes. Ses deux précédentes rentrées s’étaient parfaitement bien passées. PetitePerle a demandé à ce que je vienne avec elle. Dès qu’elle a vu sa maîtresse, sa main a serré la mienne et j’ai senti qu’elle n’allait pas très bien. Les enfants et parents commençaient à arriver de partout et ma fille s’est mise à pleurer. Elle ne voulait pas y aller, m’a dit de gagner beaucoup d’argent pour que je n’ai plus besoin de travailler et qu’elle reste avec moi à la maison. L’instit’ m’a dit que je pouvais entrer avec elle dans la classe pour l’apaiser. J’y suis restée 30 min, jusqu’à ce que sa copine arrive. Je lui ai donné mon bracelet de quartz rose pour qu’elle se calme. Au final elle a passé une excellente journée et était super contente de retrouver son école !

Et mon Barbouille a fait sa rentrée lundi avec sa nounou : RAS. Forcément, il est tout seul donc c’est un peu le petit roi. Par contre, la rentrée de la crèche le lendemain matin était moins facile : il voulait impérativement aller dans la section des moyens. Je suis partie en entendant les pleurs de mon petit loulou, même après lui avoir expliqué qu’il était un grand maintenant !

Et pour les plus grands ?

Ce n’est pas parce que la première rentrée remonte à très longtemps qu’il est facile de se faire à une nouvelle classe ou à un grand changement.

Aliénor

L’ado est rentré en 4ème et a refusé que je l’accompagne (« non mais maman, j’y vais avec mes copains ! »). Il est assez déçu de sa classe d’un premier abord, aucun de ses copains n’est avec lui. J’espère qu’il trouvera des raisons d’aimer sa nouvelle classe. 

Mme Espoir

Schtroumpfette vivait une grande étape cette année : l’entrée au lycée ! Pas de stress pour elle, les classes étaient connues dès juillet et elle est avec une de ses meilleures copines. Elle qui rêvait de la liberté du lycée, elle a un peu déchanté car son établissement est restrictif concernant les sorties en dehors des cours. Son emploi du temps est plein à craquer et elle découvre la joie des manuels et de leur poids (elle n’en avait pas en collège et cela va nous obliger à modifier un peu la garde alternée). Après une déception concernant l’une de ses options, elle a finalement retrouvé la motivation et est très contente de cette année qui s’annonce !

Quand tout roule ! 

Et puis parfois, tout est simple, la mécanique est bien rôdée et la rentrée une simple formalité.

Chaperon Rouge

Le Lampion est entré en anticipé à l’école Montessori du coin, ambiance 2-3 ans. Il n’a pas versé une larme et trépigne devant la grille tous les matins.

La Lueur mène sa barque et son petit monde en grande section, toujours sans problème.

Freesia

Cookie avait très hâte de revenir en classe. Il était super fier d’être enfin chez les “moyens-grands”. Le jour J, il s’est réveillé (1h trop tôt…) super heureux. Hop, à 8h25, on a fait nos traditionnelles photos de rentrée. Sitôt terminé, il a couru et sauté jusqu’à arriver devant l’école, où il a croisé plusieurs de ses copines et copains, et faisait de grands coucous, tout surexcité… C’était un peu particulier car avec les nouvelles mesures sanitaires, les entrées et sorties sont décalées, il y avait des entrées différentes pour que les classes ne se croisent pas. Il nous a à peine dit au revoir et est parti (nous n’avions pas le droit de rentrer, Covid oblige), son sac sur le dos, rejoindre sa classe. Le soir, il nous a raconté qu’il avait de nouveaux amis dans la classe mais qu’il ne connaissait pas leurs noms, que la maîtresse est trop gentille, que l’Atsem adore son sourire et qu’il a mangé du fromage. Bref, une belle rentrée !

Étoile

Le Pinson est rentré chez les moyens à la crèche. L’équipe a été impressionnée : après un mois de vacances, il est revenu en sachant marcher et s’exprime par des signes / gestes de mieux en mieux du haut de ses 15 mois. Ce qui est adorable, c’est qu’il est tout joyeux le matin, dès qu’il sait qu’on part à la crèche. 

Bibichu

Premier jour de sa dernière année de crèche. Malgré le changement d’environnement (nounou à crèche familiale), le lutin est parti sans dire au revoir, ni vu ni connu, vas-y, je connais la chanson !

Marguerite

On a su une semaine avant la rentrée que notre dérogation était acceptée donc Sangohan a fait ses premiers pas en MS/GS dans la petite école de campagne du village voisin. Il est content car il va à l’école avec notre petit voisin qui est en petite section. Le matin de la rentrée, il était un peu déboussolé mais il est entré dans sa classe et tout s’est bien passé. Il paraît qu’il a fait coucou à son copain à travers la vitre qui les séparait ! Il est rentré ravi car il s’est fait deux copains. 

Argentine 

Puce est restée égale à elle-même pour sa dernière rentrée de maternelle, une petite fille pleine de fougue et d’enthousiasme face à cette nouvelle année qui commence. Fan de ses nouvelles maîtresses et contente de retrouver ses copains, cela promet d’être un long fleuve dynamique (parce que tranquille en parlant de Puce, bof bof !)

Chacha d’Avril

Jolie Fleur attendait la rentrée en GS avec impatience. Le protocole sanitaire ne l’a pas dérangée du tout. J’ai eu le droit de l’accompagner jusqu’à sa classe pour ce premier jour. Elle était légèrement impressionnée par sa nouvelle maîtresse mais contente quand même. Très contente aussi de la composition de sa classe, il y a tous ses meilleurs copains avec elle. Seul manque son amoureux qui est dans l’autre classe. Elle est partie rejoindre ses amis comme si c’était sa classe depuis toujours. Le soir, elle m’a raconté avoir dessiné, fait une empreinte de main et étudié un tableau. Et surtout, elle a passé la récréation avec son amoureux. Bref, une rentrée hyper simple et agréable.

Colombe

C’est une Poupette ravie et enthousiaste que j’ai récupérée le soir, après son premier jour de CP. Entre les frites du self (du self, quoi ! #mafilleestuneado), la grande cour de récré et la maîtresse très gentille, elle en a oublié son appréhension de ne pas trouver d’amis, elle qui ne connaissait personne dans sa nouvelle école. Elle n’a qu’une hâte : faire ses devoirs !

Quant à Poussinet, pour son premier jour d’adaptation, il a plongé dans les bras de sa nounou, il a enfoui sa tête dans son cou, et il n’a plus bougé.

Elaura 

Princesse vient de faire sa rentrée en CE1 (je m’en remets pas…) après un CP en confinement. Elle retrouve sa maîtresse et quasi la même classe. Du coup elle est ravie. Elle qui stressait depuis des jours pour cette rentrée, s’est tout de suite détendue dès que j’ai lu qu’elle était avec la même maîtresse. 

Hermy

Le retour à la crèche du têtard a été très joyeux. Il est reparti comme si de rien n’était. Il a foncé direct sur le nouveau panier de basket pour tirer des paniers. Ses encadrantes sont toutes géniales. Elles étaient ravies de le revoir et ne tarissent pas d’éloges sur son langage et ses aptitudes avec un ballon (et elles n’ont pas vu ce qu’il est capable de faire sur une trottinette #fouduguidon).

Lys

Alors ici une bonne rentrée… mais le soir ! Le matin, c’était version ado : je veux pas me lever, je suis fatiguéééé !!! Mon lit !!!! Bref j’ai dû lui filer de la nourriture pour qu’il se calme. Oui, un ventre vide n’arrange pas la fatigue ! Zéro souci une fois déposé à la maternelle (MS). Le soir au retour, il nous a raconté qu’il avait vu tous ses copains (et copines aussi hein, mais le français veut qu’on utilise le masculin) et qu’il y avait même des nouveaux copains. Il est en maternelle avec les trois niveaux mélangés. Donc en résumé : l’école, c’était super, le seul souci, c’est qu’il faut se lever trop tôt !

Maxine 

Bébé O a fait sa rentrée et on mesure notre chance qu’il n’y ait jamais de pleurs. Il est donc rentré chez les moyens-grands et y a retrouvé son quatuor infernal/sa bande. Visiblement tout se passe comme sur des roulettes.

Mme Vélo

Pour Crapouillou, tout s’est bien passé. Il était content de retrouver des copains et copines. Le soir, il était un peu plus à fleur de peau mais c’est sans doute lié à la fatigue (lui qui aime le calme, ce n’est pas facile de gérer l’agitation de l’école).

Rigel

RAS de notre côté, Choupinette a fait sa rentrée chez les moyens avec ses meilleurs copains et a attaqué par journée complète + cantine + périscolaire. Elle s’est écroulée à 20h30 et le lendemain, les yeux avaient du mal à s’ouvrir. L’absence de sieste pique ! Heureusement, ils font un « temps calme » en début d’après-midi, ça leur fera probablement du bien ! Elle était contente de me dire qu’ils pouvaient être proches avec ses copains pour jouer à la dînette ou dans la structure de jeux dans la cour.

Pour Numerobis, il a fait sa rentrée à la crèche en dernière année chez les grands. Il est content d’avoir plein de nouveaux jeux, même si un de ses copains est parti cette année.

Et pour finir, quelques petites anecdotes

Et puis parce qu’une rentrée n’en serait pas vraiment une sans quelques petits moment de rigolades ! Alors, on laisse la parole aux enfants !

Amélia Bluebelle

Chaque soir, alors que je demande à ma Grande Choupette ce qu’elle a mangé le midi, elle me répond invariablement « des gâteaux et une banane ». Me voilà rassurée sur le côté diététique des menus de la cantine.

Chaperon Rouge

La Lueur, grande section, a retrouvé sa BFF… et m’a dit que tout le monde a été sage « sauf Malick et Adrien, eux ils font que des bêtises ! »

Colombe

Nymphette a retenu le plus important : « ma maîtresse, elle a les mêmes cheveux que la maman de A., les mêmes yeux que Poussinet et une robe bleue comme la Reine des Neiges ! »

Étoile

Petit Prince est rentré en grande section après nous avoir demandé pendant des semaines quand il retournerait à l’école ! Premières impressions : « c’est bien ma nouvelle classe, et certains qui faisaient le bazar avant, sont sages maintenant ».

Lys 

Seul bémol, son super copain est passé au CP. Ou comme dirait le petit chat : « il a été annulé ». D’un autre côté, celui qui embêtait tous les élèves de maternelle a aussi été « annulé » ! Bref c’est dangereux le passage au CP, « on est annulé » loool !  

Madame Violine 

Ma fille est rentrée au CP cette année. Quand je lui ai demandé à côté de qui elle était, elle a répondu « à côté de le pire garçon ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s