Mes cosmétiques maison – mon déodorant stick

Mes cosmétiques maison – mon déodorant stick

Tu le sais, j’ai déjà fait un déodorant sous forme de crème. Mais en y réfléchissant, je me suis dit que pour l’appliquer après une activité sportive, ce n’était pas forcément hygiénique. J’ai donc cherché un format plus conventionnel, et je suis tombée sur une recette en forme de stick, qui d’après les commentaires semblait efficace. Souviens-toi, c’est mon principal critère quant au déodorant.

Déodorant stick orange et coco

Comme d’habitude je te mets le lien direct de la recette ici.

Les ingrédients

Crédit photo : photo personnelle

Phase A

  • cire d’abeille (blanche) : 8.3 g
  • huile végétale de coco bio : 28 g
  • bicarbonate de soude : 22.5 g
  • amidon de maïs bio en poudre : 15 g

Phase B

  • huile essentielle d’orange douce : 29 gouttes

Pour cette recette, il faut un stick déodorant d’une contenance de 50 ml.

La réalisation

La recette est très simple, une des plus simples de mon point de vue jusqu’à présent.

Crédit photo : photo personnelle
La Phase A

Il faut mettre les éléments de la Phase A dans un bol et faire chauffer au bain-marie (75-80° C). Cela peut mettre assez longtemps. Dans mon cas, au moins une trentaine de minutes. Je le précise car dans la majorité des recettes, ce temps n’est jamais indiqué et je trouve que cela peut porter à confusion, surtout quand la recette indique un temps de réalisation de 15 minutes. Je pense que dans mon cas, c’est dû au fait que je ne plonge pas entièrement le bol dans l’eau afin d’éviter qu’il flotte dans la casserole, ce que je ne trouve pas très pratique.

Pendant le bain-marie, n’hésite pas à mélanger avec le mini-fouet pour bien vérifier que tous les palets de cire ont bien fondu.

Crédit photo : photo personnelle

Une fois que tout est bien fondu et homogène, il faut retirer la casserole du feu et ajouter la Phase B, donc l’huile essentielle. Il faut bien laisser le bol dans le bain-marie (pas comme moi…) car le mélange a tendance à figer très rapidement (en cause : la cire d’abeille).

Crédit photo : photo personnelle
Ajout de la phase B
Crédit photo : photo personnelle
Un mélange bien lisse et homogène

Ensuite, il ne te reste plus qu’à verser rapidement le liquide dans le stick, coté molette, et bien sûr avec le bouchon en place de l’autre côté. Place le déodorant une trentaine de minutes au congélateur, puis laisse reposer 12 h à température ambiante. Enfin, place le bouchon côté molette sur le stick et mets-le à l’endroit.

Crédit photo : photo personnelle
La partie la plus délicate de la recette : le transvasement

Le déodorant se conserve au moins 6 mois. N’oublie pas de l’étiqueter !

Mes impressions

Concernant son efficacité, ce déodorant stick n’a rien à envier au déodorant crème. Il sent bon et fait le job : pas d’odeur de transpiration même quand arrive la fin de journée ! L’odeur d’orange est agréable et légère.

Niveau application, il ne faut pas appliquer une énorme couche, autrement ça a tendance à s’accumuler dans les plis de l’aisselle. Et si on en met trop, il peut laisser des traces blanches sur le t-shirt, à cause bien sûr de la cire. Vu qu’une fine couche suffit pour être fraîche toute la journée, ce n’est pas un souci. Cependant, après quelque semaines à l’utiliser, si je n’ai toujours rien à redire sur son efficacité, ce n’est pas le cas de son application que je ne trouve vraiment pas pratique car le stick à tendance à venir s’écraser un peu en pâté sur ton aisselle et cela oblige a vérifier dans le miroir s’il est bien appliqué.

Mais, une fois de plus, je suis tout de même conquise par cette recette très simple !

Crédit photo : photo personnelle

5 commentaires sur “Mes cosmétiques maison – mon déodorant stick

  1. J’adore tes compte-rendus sur les recettes car même si moi non plus je ne doute pas de leur efficacité, on a souvent très peu de retour sur le côté ‘pratique’ et sur une utilisation dans la durée. De mon côté j’ai un déo solide que je mouille un peu avant de l’appliquer. Le seul souci c’est le côté gachi car au bout d’un moment il devient trop petit pour être pratique et je dois donc jeter ce qu’il reste …

    J'aime

    1. C’est aussi ce qui me manque quand je recherche des recettes. Même si j’essaie de prendre des recettes qui ont des commentaires, souvent les retours ne sont pas très complets. Du coup, je me fais un point d’honneur à donner des impressions le plus complètes possibles, que ce soit juste au début de l’utilisation, mais aussi au bout de plusieurs semaines.
      C’est dommage pour le déo solide de devoir jeter une partie en effet. On perd un peu l’intérêt du zéro déchet à l’origine du concept…
      Pour l’instant les deux recettes testées (le deo crème et celui-la) permettent vraiment de ne pas gâcher, ce qui est plutôt un point positif 😉
      Merci pour ton commentaire 🙂

      J'aime

  2. Génial ! Je me disais ce matin encore que j’aurais souhaité en faire un naturel en sticks. J’ai très envie de tester ! Merci pour le bon plan.

    Questions : ou trouves tu le contenant? Penses tu qu’il soit possible de le faire sans huile essentielle? Je pense aux femmes enceintes notamment.

    J'aime

    1. J’achète les contenants sur aroma-zone (le lien est en début de chronique).
      Concernant l’huile essentielle, c’est surtout pour l’odeur qu’elle est utilisée dans ce cas, donc je pense qu’on peut largement s’en passer ou la remplacer par des fragrances tout simplement 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s