Mon mariage surprise : 1 – L’organisation

Mon mariage surprise : 1- l’organisation

Nous étions mi-novembre et je réfléchissais de façon très active au cadeau de Noël qui pourrait faire plaisir à mon chéri. Il faut dire que pour mon anniversaire, il avait tapé très fort en créant à la main tout un jeux de société sur notre histoire d’amour : le cadeau 1000% personnalisé et ultra méga romantique par excellence. Bref, je ne voulais pas avoir l’air bête en lui offrant une paire de chaussette !

Je serrais mon nouveau-né contre moi quand une image me revint en mémoire. Quelques mois auparavant, alors que Bébé Baleineau venait de s’installer dans mon ventre, son père m’avait (re)demandé quand est-ce que je comptais l’épouser. Comme je n’étais pas trop dans mon assiette à l’époque, je lui avais répondu que ça se ferait le jour où j’aurais notre bébé arc-en-ciel dans les bras. Sauf que… Et bien nous y étions !

C’est alors que s’est installé en moi cette idée complétement folle d’offrir à mon chéri un beau mariage de Noël. Et un beau mariage SURPRISE, qui plus est !

Crédit photo : Bru-nO

Pour avoir déjà été mariée, je savais que l’organisation ne serait pas très aisée, d’autant plus dans le délai d’un mois qui me restait, mais étant d’un naturel plutôt optimiste, je me suis lancé dans cette aventure complétement dingue pleine d’espoirs.

Étape 1 : prévoir le mariage civil

Nous avions déjà parlé mariage avec monsieur Ours, et je savais que nous ne souhaitions pas un mariage en grande pompe à l’église devant des tas de gens (même ceux qu’on n’a pas envie de voir mais qu’on invite quand même par principe…). Cela m’arrangeait bien car il me fallait donc uniquement prévoir une cérémonie en mairie avec un tout petit comité (globalement, un témoin chacun ferait bien l’affaire).

Dès le lendemain, me voilà donc dans le bureau de la petite mairie de notre village, en train de demander à la secrétaire les démarches à accomplir pour se marier. Quand vient le moment de choisir une date, elle me parle du printemps ou de l’été 2022. Quel ne fut pas le choc quand je lui ai dit, droite dans mes bottes, que je souhaitais faire ça la semaine de Noël. Et pas Noël 2022, non madame, Noël dans un mois !

La semaine n’est pas choisie au hasard. Déjà parce qu’il s’agit d’un cadeau de Noël. Mais surtout car nous nous sommes arrangés avec nos ex-conjoints pour avoir nos deux filles en même temps cette semaine-là, et qu’il est indispensable pour moi de nous marier entourés de nos trois enfants (sans compter la petite étoile qui brille sur nous).

Elle me prévient que ça va être juste, qu’il faut absolument que j’ai réuni les papiers nécessaires dans les deux semaines à venir pour qu’elle ait le temps de publier les bans, qu’il va falloir faire avec l’agenda super chargé de madame le maire, etc. Pas de soucis, donnez moi la date qu’il vous plaira, je m’occupe de vous fournir l’administratif en temps et en heure.

Nous convenons alors du 21 décembre, à 14h30, et je repars avec la liste des formalités à accomplir.

Étape 2 : le choix des témoins

C’est décidé, nos témoins seront les seuls invités, et surtout les seuls au courant de ce mariage surprise. Les choisir est alors aisé.

De mon côté, je jette mon dévolu sur ma sœur et ma grand-mère, qui sont depuis le début d’année d’un grand soutien. Manque de chance, ma sœur ne pouvant se libérer de son travail, et vivant à 5h de route, je ne peux la choisir. En revanche, je mets ma grand-mère dans la confidence : elle est ravie de se prêter à mon petit jeu, et surtout d’être témoin du mariage de sa petite-fille.

Côté monsieur Ours, son meilleur ami vivant à l’étranger, c’est spontanément sa meilleure amie que je choisis de contacter. Elle aussi est ravie (quoi qu’elle trouve ma démarche un peu folle).

Étape 3 : l’administratif

Se lance alors un contre-la-montre avec la mairie. J’ai deux semaines, et pas un jour de plus, pour ramener la tonne de papiers demandés.

Copie des papiers d’identité : ok, facile, mon chéri laisse toujours traîner son passeport dans le bureau.
Extraits d’acte de naissance : vive internet, et la possibilité de poser une demande même pour quelqu’un d’autre. Ils arrivent dans la semaine qui suit.
Justificatif de domicile : easy, on a le même.
Copie de nos jugements de divorce (pour nos anciens mariages respectifs) : gloups ! Où a-t-il pu bien rangé son jugement ? Impossible de mettre la main sur l’original. Par chance, comme nous avons acheté une maison quelques mois plus tôt, je me souviens avoir envoyé ce document par mail au notaire. Joie, c’est là ! Une case de plus de cochée.
Papiers de témoins : les deux me font un renvoie courrier rapide des papiers à signer, c’est parfait.
Documents d’informations sur les mariés à remplir et à signer : ……

Noooooon, mince ! Je ne peux décemment pas contrefaire la signature de monsieur Ours sur des papiers officiels…

Je remets donc le mariage sur le tapis, discrètement, pour bien vérifier que nous sommes toujours en phase sur le fait de se marier (en 2022 lui dis-je), histoire de ne pas lui faire signer des papiers qu’il ne voudrait pas signer. Puis un jour, j’y vais au culot et je lui présente un bas de page sans lui montrer le haut, et je lui demande s’il a assez confiance en moi pour signer quelque chose sans savoir ce que c’est. Il signe, victoire ! J’apprendrais plus tard qu’il était persuadé que c’était un bon de commande ou un voyage.

Crédit photo : Edar

Je me pointe ainsi pour la date limite à ma mairie, avec ma pochette de papiers complète. C’est officiel, nous nous marierons le 21 décembre. Et monsieur Ours ne le sait toujours pas…

Allez courage, ne reste plus qu’à acheter les alliances, prévoir les tenues, organiser un repas de mariage, trouver un photographe…

20 commentaires sur “Mon mariage surprise : 1 – L’organisation

  1. Je trouve ça excellent, mais je suis hyper intriguée : quand nous avions fixé la date de notre mariage en mairie, nous devions être présents tous les deux pour déposer le dossier. On nous avait expliqué que c’était pour la prévention des mariages blancs. Ce n’était pas le cas pour vous ?

    J’aime

    1. Ce sont les employés de mairie qui décident ! Pour mon mariage, je suis allée chercher le dossier seule et c’est ma mère qui l’a deposé seule.

      Pour mon frère, les 2 époux devaient être là au retrait et à la dépose.

      Je ne sais pas ce que disent les textes. Mais comme d’habitude leur application varie beaucoup.

      Aimé par 1 personne

    2. Ça doit dépendre des mairies. Je me souviens être allée déposer le dossier seule. Mais il s’agissait de la mairie du village de mes parents, où le maire connaissait mon papa, ma maman, ma grand-mère, mon grand-oncle, mes tantes… bref, toute la famille !! Et pas de doute sur le mariage car il savait qu’avec M. Chéridamour on était ensemble depuis une dizaine d’année.

      Aimé par 1 personne

    3. Alors je pense que ça dépend des mairies. Nous habitons un tout petit village, et de plus la secrétaire nous connait bien car en l’espace d’un an nous nous sommes pacsés chez eux et avons déclaré nos deux fils. Du coup peu probable que ce soit un mariage blanc, ça doit être pour ça 😉

      Aimé par 1 personne

  2. Au début, en lisant le post insta, j’étais choquée : on ne peut pas imposer ça à quelqu’un. Et en fait, en lisant l’article, je me rends compte que l’envie avait été clairement exprimé de son côté, du coup, c’est chou de lui faire une surprise (si on sait qu’il aime les surprises).
    Hâte de lire la suite 🙂

    J’aime

    1. Ah oui j’ai vu le post Instagram et je me suis dis mince, on va croire que je l’ai forcé 😅 mais non non, j’ai bien vérifié plus d’une fois qu’il voulait vraiment qu’on se marie 😉

      J’aime

  3. Wahou quelle belle surprise ! La fille très terre à terre que je suis se demande néanmoins comment cela a été perçu par vos proches ? Entre la surprise et le fait qu’ils ne soient pas présents ?

    J’aime

    1. Haha bonne question 😅 on va dire que c’est quite ou double. Certains ont été ravis, ça ne les a pas étonné de ma part et ils sont contents qu’on prévoit une fête l’été prochain quand même. Pour d’autres ça a été plus compliqué à avaler, mais c’était déjà des gens avec qui on avait des relations un peu compliquées donc ça ne nous a pas étonné

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s