Les yeux de P’tit chat

Les yeux de P’tit chat

P’tit Chat est le 4ème de la fratrie. Deux de ses frères et sœurs portent des lunettes pour soulager leur fatigue oculaire, mais rien de plus. C’est la visite médicale obligatoire de moyenne section de maternelle qui m’a permis de découvrir que le petit dernier a les yeux plus fragiles.

La découverte

Les premières années de P’tit Chat, ainsi que sa première année de maternelle, rien n’a été remarqué. Au début de sa moyenne section, je me suis aperçue, 1 fois ou 2, que P’tit Chat approchait son livre au plus près de ses yeux. Mais, sur le moment, j’ai mis ça sur le compte de la curiosité car, quand tu cherches Charlie, tu as besoin de voir les détails ! Au moment de remplir le questionnaire avant cette fameuse visite médicale, nous nous sommes posés la question de l’évoquer. Mais nous n’en avons rien fait, pensant que c’était anecdotique.

De retour de l’école, lorsque nous avons interrogé P’tit Chat sur l’examen avec le médecin, il nous a juste dit, de façon un peu peinée, que le docteur n’était pas gentil car il lui avait dit qu’il racontait n’importe quoi au moment de l’examen des yeux. Lorsque nous avons regardé son carnet de santé, le médecin avait en effet indiqué qu’il n’avait que 5/10ème à chaque œil.

J’ai donc pris rendez-vous chez un ophtalmo qui recevait les enfants de moins de 6 ans (et, dans une zone rurale et en plein désert médical, je te laisse imaginer le temps que cela a pris ) …

Le 1er diagnostic

La première consultation n’a pas été simple. P’tit chat ne reconnaissait rien des dessins qui lui étaient présentés. À la fin du rendez-vous, sa vue était arrivée à 3/10 à chaque œil. Alors qu’au quotidien, rien ne paraissait, que ce soit à la maison ou à l’école.

Un autre rendez-vous a été fixé quelques semaines plus tard, afin de contrôler la vue de P‘tit Chat avec des gouttes mises au préalable, pour éviter à ses yeux de s’accommoder du défaut visuel. Car, en effet, les yeux des enfants s’adaptent, c’est pour cela que nous n’avions pas vraiment compris que sa vue était si basse.

Lors de ce rendez-vous, P’tit Chat n’était toujours pas très coopératif, d’autant plus que les gouttes mises au préalable l’avaient endormi dans la voiture. Il est donc arrivé un peu grognon au rendez-vous. Et le même constat a été fait : 3/10 à chaque œil, avec un très fort astigmatisme (en gros, la cornée est ovale au lieu d’être ronde, et déforme donc la vision), ce qui expliquait cette impression, pour le médecin de l’école, que P’tit Chat disait « n’importe quoi ». Même si je trouve qu’un peu plus de tact aurait été bienvenu, surtout pour un rendez-vous où les parents ne sont pas conviés.

Le jour même, nous avons été faire l’achat des premières lunettes de P’tit Chat, car l’ophtalmo avait bien insisté sur le fait qu’il devait les porter au plus vite, et le plus possible.

Le choix des lunettes

Lors du rendez-vous au cabinet ophtalmologique, quelques conseils nous ont été donné afin de faire un choix adapté à un enfant de 5 ans. On nous a bien dit d’éviter les lunettes qui correspondent à des modèles pour adultes, en petit format, mais plutôt de privilégier les lunettes plastiques sans plaquettes sur le nez, suffisamment grandes pour que l’enfant voit même lorsqu’il lève la tête. Car c’est un fait, vu leur taille, les enfants regardent beaucoup vers le haut, et l’idée est qu’ils n’aient pas à regarder par-dessus leurs verres.

Nous avons donc choisi une jolie petite paire de lunettes colorée, ainsi qu’une seconde paire à 1€, cela me semblait plus prudent ! Lors du tout premier essayage, je reconnais que j’ai eu un léger coup au cœur. Le visage de mon petit garçon changeait d’un coup, et, même si je m’y étais préparée, c’était une impression plutôt inconfortable.

Crédit photo : Pixabay

Deux semaines plus tard, nous sommes allés les récupérer. Je t’avoue que j’étais un peu inquiète : je faisais confiance au médecin, mais comme chaque rendez-vous n’avait pas été très concluant, j’avais toujours une crainte sur le fait que la vue ne soit pas si mauvaise qu’annoncée, et que les verres soient bien trop forts pour la vue de mon P’tit Chat. Et au moment où on lui a mis sur le nez, et bien… il les a gardées !!!

En sortant de la boutique, il bondissait partout, repérant les motos, les chiens, et tout ce qui pouvait se trouver au plus près et plus loin de ses yeux !

Petit aparté on :

C’était un bonheur de le voir si bien, et j’étais rassurée car l’ophtalmo avait complètement raison. Mais la culpabilité m’a également envahie. Me dire que je n’avais rien vu, qu’il vivait avec 3/10 à chaque œil m’a vraiment attristée. L’ophtalmo a bien insisté sur le fait que les enfants s’adaptent, et que c’est souvent difficile de s’en apercevoir. Mais j’ai eu beaucoup de mal à me retirer cette idée de la tête.

Petit aparté off

Le 2ème diagnostic

Pendant les 6 mois suivants, P’tit Chat s’est très bien habitué à porter ses lunettes. Dès le réveil, c’est l’accessoire qui lui est devenu indispensable. Nous avons même vu des changements dans son comportement. Lui qui était très facilement irritable a changé, il s’est adouci. En même temps, évoluer avec une vue très basse devait lui compliquer la vie au quotidien.

Après 6 mois de port de lunettes, P’tit Chat a eu un nouveau rendez-vous avec l’ophtalmo, afin de voir si sa vue avait évoluée.

Bonne nouvelle, son œil gauche voit beaucoup mieux. Cependant, il a pris le pas sur l’œil droit, qui lui est plus paresseux et n’a pas évolué. C’est ce que l’on appelle l’amblyopie.

L’ophtalmologiste a donc prescrit des pansements oculaires, afin de cacher l’œil plus fort, et permettre à l’autre de travailler davantage. Nous avons également dû mettre en place un suivi orthoptique. Quatre jours avant le rendez-vous avec l’orthoptiste, nous avons donc mis le patch sur l’œil gauche de P’tit Chat, qu’il devait garder 24h/24. Mon garçon a vraiment été mignon, car, à part le premier quart d’heure, il s’est très vite adapté à la situation, et l’a très bien acceptée.

Lors du rendez-vous avec l’orthoptiste, elle a remarqué que l’œil droit avait déjà gagné 2/10ème. Après 2 consultations supplémentaires, donc en 2 semaines, les 2 yeux de P’tit Chat ont la même vision.

Et après ?

Il conserve pour le moment son pansement oculaire, mais essentiellement le matin. Il le retire le midi, et nous voyons donc ses 2 jolis yeux lorsqu’on le récupère à l’école. Le suivi orthoptique continue, afin de stabiliser sa vue. Car, si les 2 yeux sont mieux équilibrés, c’est encore fragile.

Le souci ayant été pris suffisamment tôt, tout devrait rentrer dans l’ordre, et lui éviter ainsi d’avoir un œil qui voit très peu. Et comme P’tit Chat est très coopératif, c’est bien parti ! Il conserve ses lunettes, car sa vue est toujours basse mais, avec sa correction, il atteint 10/10 à chaque œil !

15 commentaires sur “Les yeux de P’tit chat

  1. Merci de cet article, il aborde un point qui m’intéresse grandement. En effet, le défaut de vision de la petite soeur de mon mari n’a été détecté qu’au collège, personne n’ayant jamais pris au sérieux ses maux de tête… sans commentaire.
    Je ne savais pas qu’il y avait une visite médicale obligatoire en moyenne section, c’est partout en France ? Jusqu’ici nous n’en avons pas été informés, pourtant nous sommes en mars.

    J’aime

    1. Dans l’école de ma fille, ils l’ont eu à l’automne. On avait été prévenus une semaine avant pour amener le carnet de santé.
      Il me semble que c’est obligatoire.
      Peut-être que ce sera au printemps ?

      J’aime

    2. En principe, cette visite est obligatoire partout en France pour la maternelle. Mais peut-être l’organisation n’est-elle pas exactement la même partout, en fonction du nombre d’écoles et de médecins du secteur. P’tit Chat a eu cette visite en mars, en moyenne section, et, comme le dit Nathalie dans son commentaire, nous avons été prévenus de cela une semaine plus tôt également. Cela ne devait pas tarder par chez toi !

      J’aime

    3. En principe, c’est même en petite section qu’a lieu cette visite. Le fait est que le COVID a bousculé beaucoup de choses et que mes collègues de PMI sont très sollicitées… les visites ont donc pris un peu de retard.
      Toutefois elles ont bien lieu, jusqu’en juin, dans toutes les écoles, privées comme publiques, et sont menées par les équipes de PMI (un médecin + une infirmière puéricultrice la plupart du temps).

      J’aime

      1. Merci pour ces précisions très utiles ! Chez moi, Louloute et Pierrot lunaire l’ont en effet passée en petite section, et leurs frères en moyenne section. En ce qui concerne P’tit Chat, le COVID a en effet probablement ralenti les prévisions initiales.

        J’aime

  2. Ça ne devrait pas tarder pour mon loulou alors !
    Nous l’avions emmené au Bébé Vision quand il était bébé car nous avons tout deux avec mon conjoint des souci de myopie (sévère pour mon compte conjoint et importante pour moi). Lui a été opéré mais la mienne s’est stabilisée il y a seulement 2 ans.
    Elle a été découverte quand j’avais 10 ans (CM2) lorsque nous avions récupéré les lunettes pour ma petite sœur. Je ne me plaignais jamais, mais en fait j’ai redécouvert la vie avec mes lunettes (les contours des nuages, les feuilles des arbres… Avant tout n’était qu’amas de couleur) et je ne peux que comprendre votre Petit Chat quand il les a eues !!
    J’espère que cela va bien s’améliorer 😊

    J’aime

    1. Je comprends qu’en ayant des problèmes de vue, vous ayez souhaité vérifié la vue de votre bébé !
      Le changement de perception avec les lunettes de P’tit Chat était impressionnant à observer de l’extérieur !
      Depuis l’écriture de l’article, sa vue s’est encore bien améliorée !

      J’aime

  3. La loupinette a été détectée très tôt et porte des lunettes depuis ses 3,5 ans auxquelles se sont ajoutés des caches oculaires quelques mois plus tard. Et comme vous, elle les supporte parfaitement. Et comme vous, on ne s’était rendu compte de rien…
    C’est parfois pénible (quand elle revient de l’école avec des lunettes sales, on se demande si elles ne deviennent pas plutôt un handicap), mais rassurant de savoir que sa vision s’améliore doucement.

    J’aime

    1. C’est vrai qu’au quotidien, les lunettes ne sont pas toujours idéales, surtout dans une école maternelle. Là où nous avons apprécié les lunettes à 1€, c’est le jour où P’tit Chat est rentré de l’école avec une grosse rayure bien centrée sur un verre…

      Aimé par 1 personne

  4. Mon grand de 4 ans a des lunettes depuis ses 15 mois! Il s est mis vers 14 mois à loucher du jour au lendemain! En fait, c est qu il accommodait… bref, avec ses lunettes, il ne louche pas. Ca lui donne un petit look « harry Potter », trop mignon.
    Franchement, on aurait rien vu s il ne s etait pas mis à loucher…

    J’aime

  5. Je vous partage notre expérience de notre petit en MS : dès sa rentrée en petite section, son institut (qui doit bien avoir 30 année d’expérience dans le métier) a adressé un mot à l’ensemble des parents pour que nous fassions une visite de contrôleur ORL et ophtalmo car elle avait eu un cas d’une petite fille avec des problèmes d’audition qu’elle n avait pas su détecter. Et un grand merci à elle, car depuis sa visite, mon fils a eu des lunettes et un suivi ortho suite au bilan ORL. Je me dis que ça devrait presque être automatique avec l’entrée en maternelle quand on pense au temps gagné pour l’enfant et aux apprentissages facilités !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ce partage. La demande de l’instit est vraiment intéressante ! Lorsque j’avais échangé avec l’enseignante de P’tit Chat, elle était vraiment désolée de n’avoir rien vu, mais elle avait déjà connu ce genre d’expérience, d’enfants avec une vue très basse qui devaient suffisamment compenser pour que cela passe inaperçu.

      J’aime

  6. Ici, vu nos antécédants dans nos familles respectives avec Mr Solex, j’ai pris rdv avec l’ophtalmo pour chacun de mes enfants à l’âge de 1 an. Pour les jumeaux, l’ophtalmo m’a presque reproché de venir si tôt (sous entendu : mon cabinet est déjà assez encombré comme ça – vu la pénurie d’ophtalmo). Bah pour le coup on a bien fait : myopie pour Cocoa ! Il aura ses lunettes la semaine prochaine (à 18 mois donc), je pense que tout un monde va s’ouvrir devant ses yeux quand il les mettra ! Et je peux imaginer un peu ce qu’il vivra, étant donné que je l’ai vécu aussi…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s