Tout passe…

Tout passe…

Et heureusement dans certains cas !

Comme je te l’avais écrit ici (ou plutôt dans les commentaires), il s’agit d’une de mes petites phrases fétiches qui s’accorde parfaitement à la parentalité. 

Pétronille nous l’avait déjà raconté dans une série d’articles ma foi fort réjouissants (ici, et ) : un jour tout s’apaise sans crier gare. J’ai le bonheur d’arriver enfin à ce stade où mes enfants sont plus grands, plus autonomes, moins explosifs. 

Loupinette a 4 ans et demi. Bidou, 3 ans. 

Cette semaine, je suis partie en déplacement pour le travail. J’étais contente mais aussi vaguement ennuyée du fait de la lourde organisation qui me permet de m’absenter. Je me suis alors remémorée d’autres déplacements ces dernières années. Je me suis rappelée cette bouffée d’oxygène que constituaient ces quelques jours loin de mon quotidien. Ce soulagement de ne plus avoir à gérer mes enfants pendant un court laps de temps. 

De la même façon, j’ai constaté que je n’avais plus envie des soirées sans enfants que je m’accordais de temps à autre. Ces soirées consistaient à laisser leur papa s’en occuper pendant que je restais tard au boulot ou que j’enchaînais boulot-sport ou boulot-soirée. Tout comme lors de mes déplacements où je ressentais le besoin de ne pas avoir à assurer le tunnel du soir une fois de temps en temps pour souffler.

Ces envies ont donc disparu.

Et de fait, le quotidien est différent. Ça ne fonctionne pas toujours évidemment, mais il arrive à mes enfants de ranger leurs jouets, de débarrasser leur assiette, de manger sans faire d’histoire, ou de nous raconter leurs histoires justement, pendant que nous sommes à table. Il leur arrive de s’aider l’un l’autre, de jouer tous les deux, ensemble ou chacun de leur côté, pendant que je gère le repas ou le nettoyage de la table.

Crédits : Pixabay (Bessi)

Certes, ils en font encore beaucoup à leur tête, il y a encore de nombreux moments d’énervement et d’excitation de leur part comme de la nôtre, Bidou demande encore énormément d’attention, mais ces phases tranquilles dans le quotidien changent tout. 

C’est donc le temps de l’accalmie. Ils sont un peu grands mais aussi un peu petits donc très proches de nous. Pour moi, c’est l’âge d’or. Certains en profitent pour lancer le petit dernier. Chez nous, après un long questionnement, ça sera plutôt le retour du temps pour soi et des escapades à faible empreinte logistique comme on dit dans mon milieu professionnel. 

Ce week-end, nous sommes partis à 2 heures de route de chez nous rejoindre des amis. Nous avons allègrement fait sauter la sieste et passé toute la journée dehors entre resto, balades et aire de jeu. Et ça s’est super bien passé. Ils ont bien dormi, bien mangé, bien marché, bien profité. 

Fini la poussette et les biberons, les couches sauf la nuit. Fini toutes ces affaires à trimballer, un mini sac avec de quoi parer au plus urgent, de l’eau, une compote, un bavoir de rechange pour Bidou l’escargot, et c’est parti.

Faire les courses avec eux est facile, passer la matinée au zoo aussi : je peux faire beaucoup plus de choses en leur compagnie et cela facilite l’organisation de mes journées. Chambouler le quotidien n’a plus autant de conséquences sur leur humeur. Un peu plus de câlins, la sucette ou le pouce pour aider à s’apaiser, un coucher plus tôt le lendemain, et c’est fini. 

Je te raconte tout cela, non pas pour te faire l’apologie de mes super enfants, mais parce que je reviens de loin. La naissance de mes enfants a longtemps été la source de sentiments paradoxaux, entre amour et joie de leur existence, et non satisfaction de mes forts besoins de calme et d’indépendance. 

Donc si tu es dans cet état d’esprit, je te le dis : aie confiance ! Un jour, il/elle/ils/elles seront un peu plus grands, tu seras moins fatiguée, tu vas retrouver un peu de temps, tu vas rire de leurs blagues, te régaler de leur imagination débordante et t’émerveiller à chaque étape de leur autonomisation. En attendant : plein de courage !

9 commentaires sur “Tout passe…

  1. Maman de deux petits gars de 4 mois et 2 ans, ton article résonne particulièrement pour moi, après une nouvelle nuit à base de réveils toutes les demi heures.
    Je commence la journée plus sereinement en me rappelant que oui, ça va passer. Merci pour tes mots!

    J’aime

  2. Ici, on sort d une semaine de vacances toute douce. Et pourtant, ils ont 4 ans et demi et 20 mois. Mais enfin des nuits complètes, des siestes sans pleurs pour ma petite, des balades sans crises, ou presque, et des… restos tous les 4!!!
    Alors oui, c est encore du boulot (20 mois, c’est encore chaud), mais ce sont les premières vacances où j ai enfin eu l impression de me reposer. Et je sais que ça va aller encore en s améliorant!!
    Perso, j adore l âge de la maternelle. Ils sont chous à cet âge là 😍, j adore discuter avec mon grand, lui faire découvrir des choses.
    Courage à toutes les mamans, et comme tu le dis, Melinda, le tunnel des premier mois passe.

    J’aime

  3. Ah ah le « parfois c’est le moment que choisissent les parents pour lancer le petit dernier » ! En effet, j’avais clairement ressentit ce ouf de soulagement en 2019, l’impression que tout était enfin plus facile, d’ailleurs les vacances d’été restent un très bon souvenir. Et puis on a lancé le petit 3ème qui s’est transformé en 3eme + 4eme et nous avons replongé dans le tunnel. Depuis je guette ce moment où je me dirais « ouf, c’est passé », en espérant qu’avec des jumeaux il ne soit pas trop retardé !!

    J’aime

  4. « Tout passe » c’est aussi la phrase que je me dis à chaque fois que je traverse une zone de turbulence. D’ailleurs, tout passe, les bons comme les mauvais moments. Donc j’apprends aussi à plus apprécier les bons moments à leur juste valeur.
    Et sinon c’est aussi une des raisons pour laquelle on a souhaité nos 3 enfants rapprochés… pour une fois passer la phase de la toute petite enfance, passer à autre chose et savourer aussi autre chose… et non pas risquer de briser un équilibre qui s’installe à peine quand ils commencent à avoir 3/4 ans !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s