Nos dimanches soirs

Nos dimanches soirs

Récemment, Gisèle te parlait de leur rituel familial. Chez nous aussi, nous avons notre dimanche soir rituel en famille.

Tout a commencé lorsque Paul est parti travailler à 300 kilomètres de chez nous. Il revenait en moyenne un week-end sur deux, arrivant le vendredi soir tard et repartant le lundi matin après avoir déposé les deux grandes à l’école. Nous avions donc deux types de dimanches soirs : les dimanches amers qui avaient déjà le goût du départ du lendemain, et les dimanches trop longs qui signaient le début d’une nouvelle semaine interminable avant les retrouvailles familiales.

Rapidement, les dimanches soirs chagrins ont donc été transformés en rituel doudou familiaux. Après cela, nous avons déménagé pour retrouver Paul, mais le rituel du dimanche soir est resté.

Un bon goûter

Tout commence par le goûter : crêpes, gaufres… du gras, du sucre, entre un régime et le moral familial, le choix a été vite fait !

En hiver, c’est l’occasion de jeux de société en famille au coin du feu, en été on table soit sur des jeux de société sur la table de jardin, soit sur des jeux d’extérieur ou une grande promenade.

Bref, on se met en condition pour adoucir la soirée qui vient.

famille, ensemble, crêpes
Crédit photo : Elina Fairytale

Un dîner en self service

Je t’ai déjà parlé de l’organisation de nos repas en long, en large et en travers, je ne t’apprendrai donc rien en te disant que le dimanche soir, on mange les restes de la semaine. Une fois les enfants en pyjama, tous les plats sont déposés sur la table, et chacun choisit ce qu’il veut manger.

En règle générale, cela se passe plutôt bien, tout le monde choisit un plat différent, et il n’y a pas de frustration. Parfois c’est moins le cas, et on voit les enfants négocier entre eux une demie part de pizza contre une demie assiette de purée pleine de fromage.

Au bout de compte, ce qui importe c’est que ce repas sans queue ni tête ne nous a pas demandé beaucoup de préparation, et qu’il convient aux enfants qui, pour une fois, choisissent ce qu’ils mangent « comme au restaurant ! ». C’est souvent un repas pendant lequel chacun fait le point sur ce qui lui a plu dans la semaine ou ce qu’il voudrait faire la semaine suivante.

Les dents et…. un film !

Quand arrive l’heure du dessert, ou plutôt quand l’horloge semble se rapprocher dangereusement de 19h30, la tension monte d’un cran parmi les enfants, les assiettes se terminent plus vite qu’elles n’ont commencé et volent dans le lave-vaisselle, et la course commence jusqu’à la salle de bain pour savoir qui sera le premier à avoir les dents propres.

Heureux celui-là ! Il a le droit de choisir sa place sur notre lit, souvent avec un doudou, un coussin, une couverture polaire… bref, il s’installe, et les autres le rejoignent et s’adaptent à la place qu’il occupe (dans la mesure du raisonnable, bien sûr).

Tous sont installés, commence alors le dessin animé du dimanche soir. Au vu de l’âge de nos enfants, et étant donné qu’ils partagent ce moment tous les trois, les dessins animés sont découpés en tranches de 20 à 30 minutes. Cela fait peu, cela implique de re-raconter tous les dimanche ce que l’on a vu la semaine précédente, mais plus longtemps, c’est trop pour le Chaton de tout juste 3 ans qui tient à passer ce moment avec ses sœurs.

Pour ce qui est du choix du dessin animé, nous profitons de ce moment avec Paul pour faire découvrir aux enfants les dessins animés qui ont marqué notre enfance et que nous apprécions encore. Evidemment, les grandes veulent aussi regarder les DA dont elles entendent parler à l’école ou au centre de loisirs, nous avons donc fini par aboutir à un statu quo dans lequel elles choisissent un dessin animé sur deux, et nous leur en faisons découvrir un autre en alternance.

Nous les connaissons, nous anticipons aussi ce qui peut les effrayer ou les impressionner, donc nous tâchons de regarder en avance de phase ce que nous leur montrons, et si ce n’est pas possible, nous nous référons au site films pour enfants qui référence un grand nombre de films et séries, en estimant à partir de quel âge les enfants sont en mesure de les voir, et en détaillant précisément le contenu des films, les valeurs ou messages qui sont passés, et les scènes qui pourraient être impressionnantes ou poser question aux enfants. Et évidemment, nous regardons le dessin animé du dimanche soir avec eux pour répondre aux questions, expliquer et calmer si besoin.

Ainsi, jusque là, les enfants ont regardé des dessins animés assez variés : Ballerina, Princes et Princesses (sans Chaton pour le coup), Raiponce, La Reine des Neiges, Yakari, Les Aristochats, Le Petit Dinosaure, Robin des Bois, Cendrillon… et nous ont déjà fait une longue liste de tous ceux qu’ils souhaiteraient regarder par la suite !

4 commentaires sur “Nos dimanches soirs

  1. Oh mais c’est drôle, parce que nos dimanches soirs sont vraiment similaires ! Sauf qu’ici en général, on regarde le dessin animé pendant le goûter, et effectivement PetitOurson ne regarde pas tout (en général, il émerge de sa sieste à la moitié du dessin animé et n’en voit donc qu’une trentaine de minutes). Et pour nous, le repas du dimanche qui passe bien, c’est souvent la soupe !
    Enfin, tout ça c’est plutôt pour les dimanches gris hivernaux : avec les beaux jours, on modifie un peu nos habitudes !

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s